AccueilActualitésToyota a conservé son trône de premier constructeur automobile mondial pour la...

Toyota a conservé son trône de premier constructeur automobile mondial pour la quatrième année consécutive en 2023

L'entreprise japonaise a immatriculé 11,23 millions de véhicules, loin devant son concurrent classique Volkswagen.

Toyota ne peut pas être battu. Le groupe automobile japonais a clôturé l’année 2023 en tant que premier vendeur de voitures au monde, avec un total de 11,23 millions d’immatriculations, soit 7,2 % de plus qu’en 2022.

Il boucle ainsi sa quatrième année consécutive en tant que premier constructeur mondial incontesté, loin devant son concurrent classique, le groupe Volkswagen, qui, même s’il a progressé plus que son rival en pourcentage (+ 12 %), est resté à 9,24 millions d’unités. Le constructeur japonais, outre la marque qui donne son nom au groupe, possède la marque premium Lexus et les marques Hino et Daihatsu.

Ces dernières années, le groupe a construit son leadership sur le véhicule hybride, une option de motorisation qui connaît un succès particulier dans des pays comme l’Espagne, car elle offre un prix inférieur à celui d’un véhicule électrique, fonctionne avec un moteur à combustion conventionnel et bénéficie du label ECO.

Une voiture électrique qui concurrence les voitures à combustion. En réalité, ils ne lui voient pas beaucoup d’avenir (ils préfèrent l’hydrogène).

La voiture électrique a donc été mise en veilleuse, en attendant que le marché de la voiture électrique se développe et qu’il y ait une infrastructure de recharge suffisante. Ainsi, le constructeur automobile a commercialisé un total de 3,42 millions de véhicules hybrides non rechargeables en 2023, ce qui représente une croissance de 31,4 % par rapport à l’année précédente.

Ces véhicules comprennent des modèles tels que la Toyota Corolla et le C-HR, qui figuraient parmi les dix voitures les plus vendues en France l’année dernière, selon les données de l’association des constructeurs automobiles, l’Anfac. L’entreprise vient de lancer une nouvelle version du C-HR avec une option hybride rechargeable, qui est plus chère que la version à recharge automatique. Toyota est la marque la plus vendue sur le marché espagnol depuis deux années consécutives (nous ne parlons ici que de la marque, sans inclure Lexus).

Ces derniers, les hybrides rechargeables, ont représenté 124 755 ventes pour le constructeur dans le monde, soit une augmentation de 38,1 % d’une année sur l’autre. Ce chiffre est supérieur au nombre d’électriques pures que le constructeur a vendues en 2023, avec 104 108 unités (+ 325,2 %). Les différents types de voitures hybrides, électriques et à hydrogène ont représenté 3,67 millions d’immatriculations pour Toyota, soit une augmentation de 35 %.

Audi Q7 2025 : le SUV pionnier d’Ingolstadt, plus high-tech que jamais

Par ailleurs, le groupe a assemblé 11,5 millions de voitures dans ses usines à travers le monde. En Europe, l’entreprise possède des usines en France, au Royaume-Uni, en Turquie et en République tchèque.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur