AccueilAuto & MotoMercedes-AMG présente la version hybride rechargeable du SL avec 816 ch

Mercedes-AMG présente la version hybride rechargeable du SL avec 816 ch

La variante la plus sportive du cabriolet est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et atteint une vitesse maximale de 317 km/h.

La Mercedes SL a été ramenée à la vie en 2021 et depuis, la marque allemande n’a cessé d’enrichir sa gamme avec différentes versions. Aujourd’hui, c’est au tour de sa variante la plus radicale, une Mercedes-AMG SL 63 SE Performance qui sera disponible en 2024, mais dont on ne connaît pour l’instant ni le prix ni la date de lancement.

D’un point de vue esthétique, elle est très similaire au reste de la gamme, mais elle présente des caractéristiques spécifiques qui font ressortir son caractère plus sportif, comme les jantes de 20 pouces (21 pouces en option), les doubles sorties d’échappement ou les pare-chocs spécifiques.

Ce qui la distingue des autres, c’est que Mercedes a opté pour un groupe motopropulseur hybride rechargeable, le premier de la gamme, dans laquelle il existe d’autres options électrifiées, comme une alternative micro-hybride.

Au cœur du système se trouve un moteur V8 biturbo de 4,0 litres, qui est le moteur phare des modèles AMG. Il développe 612 ch et 850 Nm de couple maximal, mais il est secondé par un bloc électrique agissant sur les roues arrière pour une puissance totale de 816 ch et 1 420 Nm de couple maximal.

Performances de la Mercedes-AMG SL 63 SE

Performances de la Mercedes-AMG SL 63 SE

Elle peut ainsi passer de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et atteindre une vitesse maximale de 317 km/h (187 mph).

Elle utilise une boîte de vitesses automatique, la transmission intégrale 4MATIC+, la suspension adaptative AMG Active Ride Control et un système de freinage haute performance avec disques de 420 millimètres aux roues avant.

Mercedes-AMG SL 63 SE

En tant que voiture hybride rechargeable, elle dispose d’une batterie qui alimente le système, mais comme elle a une capacité de 6,1 kWh, elle ne permet que 13 kilomètres d’autonomie électrique. Elle ne répond donc pas aux exigences de la DGT pour recevoir le label Zéro (40 kilomètres d’autonomie en mode zéro émission) et doit se contenter du label ECO.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur