L’Omoda C5 le SUV chinois débarque en Europe : un nouveau rival sérieux pour le Toyota C-HR

Date:

une accélération de 0 à 100 km/h en 7,8 secondes et des fonctionnalités haut de gamme : l'Omoda C5 ne vient pas s'amuser

Les voitures les plus populaires du marché européen commencent à s’inquiéter de l’arrivée de nouveaux acteurs venus de Chine et désireux de s’imposer. Dans le cas d’un best-seller comme le Toyota C-HR, l’un de ses principaux rivaux d’Extrême-Orient vient d’être dévoilé : l’Omoda C5.

La rumeur circulait depuis un certain temps, mais il a été confirmé que le SUV compact sera le modèle avec lequel l’entreprise, qui fait partie de Chery International, fera son entrée en Europe à la fin de l’année, devenant ainsi la porte d’entrée de l’entreprise sur les marchés européens.

Le SUV présente un design stylisé qui le rapproche du format d’un coupé crossover, mettant en évidence la grande calandre intégrée à la carrosserie et la partie arrière inclinée. Il offre également des combinaisons de couleurs avec des touches de couleur sur certains éléments, ce qui le rend plus accrocheur.

Omoda le commercialisera également en tant que voiture électrique, mais pour l’instant, il ne sera disponible en Europe qu’avec un moteur à essence. Ce moteur est alimenté par un bloc quatre cylindres 1.6 turbocompressé de 197 ch et 290 Nm, associé à une transmission automatique et une traction avant. L’accélération de 0 à 100 km/h se fait en 7,8 secondes.

En termes d’équipements, sa dotation comprend : deux écrans de 10,25 pouces, éclairage d’ambiance, sièges sport chauffants et ventilés, recharge sans fil, système audio premium, régulateur de vitesse adaptatif, alerte de collision avant, freinage d’urgence autonome, alerte de franchissement involontaire de ligne et système de maintien de la trajectoire.

Omoda C5
La marque a indiqué que l’Omoda C5 sera commercialisé au cours du dernier trimestre de l’année et que les prix seront confirmés prochainement.

Elle a également précisé qu’elle s’implantera en Europe de manière indépendante, avec son propre réseau de concessionnaires, afin d’offrir une meilleure expérience aux clients qui souhaitent acquérir l’un des modèles de la marque.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...