Le nouveau Santa cruzheckler SL : luxe ou gaspillage en matière de vélos électriques?

Date:

Dépenser une fortune pour le Heckler SL : une décision sensée ou superficielle?

Le dernier cri de l’industrie des vélos électriques a frappé, mais à quel prix exorbitant! Santa Cruz, une entreprise américaine, fait son troisième essai dans le monde des vélos électriques avec le tout nouveau Santa Cruz Heckler SL. Cependant, au lieu d’être une avancée révolutionnaire, il s’agit simplement d’un autre exemple de la folie des prix dans l’industrie du vélo.

Santa Cruz est connu pour ses vélos de haute qualité, ses finitions de premier ordre et ses matériaux nobles. Cela semble être le principal argument de vente pour le Heckler SL, qui est fabriqué en grande partie en fibre de carbone. Oui, la fibre de carbone est chère, mais est-ce vraiment nécessaire pour un VTT électrique? C’est là que le prix commence à devenir déraisonnable. Santa Cruz propose deux versions de ce vélo exorbitant : la version “C” qui est la moins chère, mais légèrement plus lourde avec moins de carbone, et la version “CC” qui utilise plus de carbone pour réduire le poids. Le prix grimpe en flèche pour cette réduction de poids marginale.

Le moteur du Santa Cruz HecklerSL délivre un couple de 60 Nm.

Passons maintenant au cœur électrique de ce monstre à deux roues. Le Santa Cruz Heckler SL est équipé d’un moteur Fazua Ride 60, compact et léger, légèrement plus puissant que la norme pour les VTT électriques légers. Mais est-ce vraiment nécessaire d’avoir un moteur plus puissant? Pourtant, cela ajoute inévitablement au coût déjà exorbitant de ce vélo. Le moteur offre trois niveaux d’assistance, mais cela justifie-t-il vraiment le prix? D’autres VTT électriques moins chers offrent des performances similaires.

Détail du Santa Cruz HecklerSL

Le vélo est également doté d’une batterie de 430 Wh, intégrée au cadre pour un look soigné. Cependant, Santa Cruz prétend qu’elle offre la même autonomie que les batteries de 630 Wh des modèles concurrents. Comment est-ce possible ? Eh bien, c’est grâce au poids réduit de ce vélo et à l’efficacité améliorée du moteur Fazua. Toutefois, il est difficile de justifier le prix élevé en se basant uniquement sur cette prétendue autonomie améliorée.

Détail du Santa Cruz HecklerSL

Il utilise une configuration en mulet, avec chaque roue de taille différente.

En ce qui concerne la configuration des roues, Santa Cruz a opté pour une configuration de roue en mulet, avec une roue de 29 pouces à l’avant et une de 27,5 pouces à l’arrière. Cette configuration peut offrir une meilleure traction à l’avant et plus d’agilité à l’arrière, mais encore une fois, est-ce vraiment nécessaire pour justifier le prix astronomique?

En parlant de prix, accrochez-vous bien. Les prix de la gamme Heckler SL commencent à 7 790 euros. Oui, vous avez bien lu, près de 8 000 euros pour un VTT électrique. Est-ce que cela a vraiment un sens de dépenser autant d’argent pour un vélo électrique, même si c’est un Santa Cruz? La gamme comprend cinq versions, toutes vendues à des prix exorbitants, avec la version la plus chère atteignant un incroyable 13 390 euros. Pour ce prix, vous pourriez acheter une petite voiture d’occasion.

En fin de compte, le Santa Cruz Heckler SL est un exemple flagrant de l’absurdité des prix dans l’industrie du vélo électrique. Son coût élevé ne semble pas être justifié par les caractéristiques techniques ou les performances qu’il offre. Les amateurs de VTT devraient réfléchir à deux fois avant de vider leur compte en banque pour ce vélo prétendument haut de gamme, car il semble que le prix exorbitant ne soit qu’une question de prestige de la marque plutôt que de réelle valeur ajoutée.

Santa Cruz Heckler SL R : 7 790 euros.
Santa Cruz Heckler SL S : 8.890 euros.
Santa Cruz Heckler SL GX AXS : 9.990 euros.
Santa Cruz Heckler SL X0 AXS RSV : 11.890 euros.
Santa Cruz Heckler SL XX AXS RSV : 13.390 euros.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...