Sécurité routière : les voitures sans permis désormais soumises au contrôle technique

Date:

Nouvelle réglementation en France : dès 2024, le contrôle technique devient obligatoire pour les voitures sans permis, impactant plus de 300 000 propriétaires et introduisant des vérifications rigoureuses sur la sécurité et l'environnement.

Le paysage de la réglementation automobile en France connaît une évolution majeure. Après l’application d’une directive européenne de 2014, la France a rendu obligatoire le contrôle technique pour presque tous les véhicules, y compris les quadricycles légers et lourds, qu’ils soient thermiques ou électriques. Cette mesure touche une population spécifique : les propriétaires de voitures sans permis.

Contexte et application de la nouvelle réglementation

La décision d’étendre l’obligation du contrôle technique aux voitures sans permis survient après des mois de débats et de tergiversations. Cette mesure, qui a déjà suscité le mécontentement des motards, concerne désormais les 304 768 propriétaires de voitures sans permis en France.

Calendrier d’application pour les voitures sans permis

Les voitures sans permis immatriculées avant 2017 devront passer leur premier contrôle technique en 2024. Pour les véhicules immatriculés entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019, le contrôle sera requis en 2025, et pour ceux immatriculés entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021, en 2026. À partir de 2027, le contrôle technique devra être effectué tous les trois ans, et en cas de vente, il devra avoir moins de six mois.

les voitures sans permis désormais soumises au contrôle technique

Détails des vérifications techniques

Les vérifications lors du contrôle technique des voitures sans permis seront similaires à celles des deux et trois-roues. Elles comprendront 78 points de contrôle avec 165 défaillances possibles, classées en mineures, majeures et critiques. Les aspects les plus scrutés incluront le freinage, les roues, les pneus, les feux, et la direction. Des contrôles supplémentaires concernant le bruit, la pollution et le bridage seront également effectués.

Implications pour les propriétaires de voitures sans permis

Cette nouvelle réglementation implique une responsabilité accrue pour les propriétaires de voitures sans permis. Ils devront s’assurer que leurs véhicules répondent aux normes de sécurité et environnementales requises, ce qui pourrait entraîner des coûts supplémentaires pour la maintenance et les réparations éventuelles.

Perspectives et enjeux

L’introduction de cette réglementation soulève plusieurs questions, notamment sur son impact sur la mobilité urbaine et l’accessibilité des véhicules pour les populations qui dépendent des voitures sans permis. Elle met également en lumière l’importance croissante de la sécurité routière et de la protection de l’environnement dans la législation automobile.

L’extension du contrôle technique aux voitures sans permis marque un tournant significatif dans la réglementation automobile en France. Alors que cette mesure vise à renforcer la sécurité routière et la conformité environnementale, elle représente également un défi pour les propriétaires de ces véhicules.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...