Opel dit adieu aux moteurs à combustion : les nouvelles voitures seront entièrement électriques à partir de 2025

Date:

La marque d'origine allemande, Opel, n'a pas voulu manquer le Salon automobile de Munich (IAA Mobility 2023) pour annoncer tous leurs projets présents et futurs en matière de mobilité électrique.

Changement de cap radical chez Opel en l’espace de quelques années. La marque allemande a confirmé qu’à partir de 2025, tous ses nouveaux produits en Europe seront 100 % électriques. L’Opel Experimental marque un tournant.

La décision de l’Union européenne de fixer à 2035 la date d’interdiction de vente des voitures à moteur à combustion, associée à l’imminence de la réglementation Euro 7, a accéléré les projets de la quasi-totalité des constructeurs automobiles.

Opel, qui fait actuellement partie du groupe Stellantis, est en avance d’une décennie. À partir de 2025, tous les nouveaux produits Opel seront 100 % électriques.

Cela ne signifie pas pour autant que l’entreprise ne continuera pas à vendre des modèles à moteur à combustion, qui resteront dans la gamme jusqu’à la fin de leurs cycles économiques respectifs.

Opel dit adieu aux moteurs à combustion : les nouvelles voitures seront entièrement électriques à partir de 2025
L’Opel Experimental pose les jalons des futurs véhicules électriques du constructeur allemand à partir de 2025.

La voiture électrique, un acteur majeur chez Opel

Opel compte actuellement 15 modèles électrifiés dans sa gamme, dont des hybrides, des hybrides rechargeables et des électriques purs. À partir de 2024, chaque Opel sera disponible en version 100 % électrique.

Actuellement, la Corsa, l’Astra et le Mokka – la gamme commerciale ou les petites Rocks mises à part – ont déjà leurs versions respectives dotées de moteurs électriques. Il ne reste plus qu’à électrifier le Crossland et le Grandland, qui seront les principales nouveautés de la marque en 2024.

Fin 2023, les principaux protagonistes d’Opel sont la Corsa, fabriquée en Espagne et dont la version électrique est bien établie, et l’Astra Sports Tourer Electric. Il s’agit de deux des principales innovations présentées à l’IAA de Munich, ainsi qu’un concept car très important pour la marque.

Opel dévoile son dernier concept-car, l’Experimental, à Munich

New Opel Experimental: World Premiere at IAA Mobility

Dans la ville bavaroise, l’attention d’Opel s’est surtout portée sur l’Experimental, un concept car dont nous connaissons l’existence depuis quelques semaines déjà, mais qui a été vu sur le stand de la marque à l’éclair.

Un éclair, d’ailleurs, qui a également été mis à jour : le ‘Blitz’, comme le logo Opel est communément appelé, a été remanié en vue de l’avenir électrique qui attend la marque et a été officiellement dévoilé sur l’Experimental susmentionné.

Le concept-car Opel Experimental jette les bases des futures voitures électriques de la marque à partir de 2025. Si le GT X Experimental a ouvert la voie aux voitures Opel que nous avons vues ces dernières années, le nouvel Experimental vise à anticiper la nouvelle ère électrique de la marque, en termes de design, de technologie et de philosophie.

Une ère qui continuera à s’appuyer sur les noms et l’héritage historiques de la marque, comme Astra, Corsa… et Manta ? Cette Opel Experimental a été considérée comme un aperçu de la future Opel Manta, un crossover 100 % électrique, basé sur la nouvelle plateforme STLA Medium de Stellantis.

Pour l’instant, la marque n’a donné aucune indication à ce sujet, d’autant plus que l’avenir à partir de 2025 n’a pas encore été défini en termes d’autonomie. Mais il a été révélé que le prix de départ des futures électriques d’Opel sera à partir de 25.000 euros.

L'Opel Astra Sports Tourer sera également disponible en version hybride rechargeable et 100 % électrique.

L’Astra break et la Corsa électriques marquent la transition

L’Opel Astra Sports Tourer Electric reprend la technologie et les solutions de la version cinq portes pour pénétrer un segment qui manque de voitures familiales compactes à technologie électrique.

La voiture allemande, vedette du salon de Munich, sera proposée avec une puissance électrique de 156 ch, une vitesse maximale de 170 km/h et une autonomie WLTP de 413 kilomètres, grâce à sa batterie de 54 kWh. En octobre, les commandes seront ouvertes et les prix définitifs seront annoncés pour une voiture clairement axée sur la famille et dotée d’un coffre de 516 litres.

L’Opel Corsa récemment mise à jour est maintenant prête à être commercialisée, y compris sa version électrique, qui a été considérablement améliorée : nouveau moteur électrique de 156 ch, nouvelle batterie améliorée et une autonomie WLTP allant désormais jusqu’à 402 km.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...