MG est sur les talons de Dacia : la guerre des SUV a moins de 20 000 euros a un “vainqueur”.

Date:

Le groupe SAIC, propriétaire de MG, est sans pitié : si sur le marché de l'électrique la MG4 offre un rapport qualité/prix imbattable qui fait trembler la concurrence, sur le marché des SUV abordables elle commence à voler la vedette à Dacia.

Lorsque SAIC Motors rachète MG et entame son expansion internationale, Dacia est consciente qu’elle va devenir l’une des marques les plus vendues en Europe. Avec son offre, qui comprend plusieurs modèles électriques très intéressants de par leur rapport qualité-prix, il s’attaque aussi directement à la jugulaire des véhicules thermiques. Et il le fait avec le même argument. L’une des plus grandes victimes est le Duster, le SUV le plus économique de la marque roumaine, qui sera bientôt renouvelé pour intégrer une version hybride, menacé par la MG ZS, qui dispose d’une version essence et d’une autre 100% électrique.

Dacia conserve toujours une part de marché plus importante que MG sur le Vieux Continent. Au cumul de 2023, la firme roumaine double les chiffres de la firme chinoise. La responsabilité de cet exploit revient en grande partie au Duster, le modèle qui détient le titre de SUV économique par excellence. Cependant, les tendances ne mentent pas et la croissance de MG menace les portes de ce qui était jusqu’à présent la marque avec le plus de clients en Europe.

Le Dacia Duster place tous ses espoirs sur la troisième génération, la première à mécanique hybride.

Les données montrent que les ventes enregistrées par la MG ZS au cours des sept premiers mois de 2023 dépassent celles du Duster sur plusieurs marchés européens, notamment en Espagne. Même si, compte tenu des ventes totales, les 8 000 unités qui les séparent peuvent être considérées comme presque anecdotiques, la montée en puissance de la MG au sommet des ventes est un détail dont il faut tenir compte.

La MG ZS dans sa version essence (106 ch) a un prix, selon le site MG, de 17 490 €, en orange (Hoxton Orange), avec un an d’assurance et acceptant le financement proposé par la marque. De son côté, le prix de la version électrique ZS EV avec 320 km d’autonomie et 130 kW (177 CH), en blanc (Dover White), est de 24 490 €, incluant toutes les campagnes commerciales et aides (plan MOVES III) existantes.

Le Dacia Duster Essential 100 ch, le moins cher que l’on puisse trouver sur le site de la marque, affiche un prix à partir de 17 990 €, le plaçant entre les deux versions du ZS. Un prix qui met ce modèle dans une situation acceptable par rapport à son rival.

La MG ZS propose des versions essence et électrique sous la même carrosserie.

La réponse de Dacia

Parmi ses variantes mécaniques, le Dacia Duster 3 disposera de motorisations GPL, essence et hybride. Le moteur diesel 1.5 dCi est supprimé des configurations possibles. Bien que cela n’ait pas encore été confirmé, il est fort probable qu’il adopte le schéma hybride du Dacia Jogger Hybrid 140. Celui-ci est composé d’un moteur essence de 1,6 litre de 90 ch et de deux moteurs électriques de tailles différentes (37 kW). -49 CV et 15 kW-20 CV), alimenté par une petite batterie d’une capacité de 1,2 kWh.

Reste à savoir si, avec l’arrivée de la nouvelle génération du modèle roumain, prévue pour 2024, Dacia saura rattraper le terrain perdu. D’autant que la concurrence ne viendra pas uniquement de MG. L’arrivée massive de modèles chinois, pour beaucoup électriques, offrant un rapport qualité/prix important, rend la tâche difficile à la firme Mioveni.

La contre-offensive de MG

La ZS actuelle a joué un rôle central dans le succès international de MG. Au second semestre 2024, il arrivera une nouvelle génération de la variante électrique qui promet d’apporter une profonde évolution caractérisée par un tout nouveau design. La marque assure qu’elle sera beaucoup plus marquante et innovante, inspirée de la MG 4. A l’avant, des phares plus petits avec feux de jour en fibre optique et une partie supérieure de la calandre qui laisse place à une surface lisse contrastant avec un look plus imposant. partie inférieure. De nouvelles roues aérodynamiques bicolores de 17 pouces contribueront à l’aérodynamisme.

Il équipement Il sera également plus élevé. Il comportera le système d’infodivertissement MG iSMART avec un écran tactile de 10,25″ et un groupe d’instruments numériques de 7″. Le système d’aide à la conduite MG Pilot sera amélioré avec de nouvelles fonctionnalités, notamment l’avertissement d’ouverture de porte et la vigilance du conducteur.

Il sera basé sur le Plateforme MSP (Modular Scalable Platform) déjà utilisé pour le MG4, qui permettra d’adopter des configurations avec un ou deux moteurs, avec des puissances allant jusqu’à 150 kW (201 CV) et un couple de 250 Nm. Plus tard, une nouvelle version pourrait être ajoutée avec deux moteurs d’une puissance de 330 kW (443 ch) et d’un couple de 600 Nm. Deux options de batterie seront disponibles. L’un de 64 kWh qui offre une autonomie WLTP de plus de 320 km et un autre de 77 kWh qui atteint 400 km. La capacité de charge sera également améliorée, avec des puissances de charge allant jusqu’à 135 kW en courant continu, ce qui permettra une recharge rapide de 10 à 80 % en 30 minutes environ.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...