Les éco-gestes que nous pouvons adopter à la maison

Voici une liste d'éco-gestes (ou gestes écologiques), très faciles à appliquer, que chacun d'entre nous peut faire chez lui pour contribuer à améliorer l'environnement.

Date:

Partager l'info:

Les gestes que nous posons dans notre vie quotidienne peuvent sembler insignifiants, mais ils ont un impact important sur l’environnement. Pour commencer à construire un monde plus durable, il faut commencer par soi-même, et vous pouvez faire de petits gestes qui contribuent au changement.

Le changement dont cette planète a besoin est celui que chacun d’entre nous doit opérer dans sa vie quotidienne.

Connaissez-vous l’adage selon lequel les petits changements sont puissants ? Eh bien, c’est aussi vrai qu’un temple. Si vous souhaitez que votre maison soit plus verte et plus saine, vous pouvez y parvenir en changeant de petites choses dans votre vie quotidienne.

Les gestes conseils pour être écologique à la maison

  • Dégivrez votre réfrigérateur et votre congélateur tous les trois mois : une couche de glace de 4 mm double votre consommation d’électricité.
  • Diluez vos détergents dans l’eau (lave-vaisselle, shampooing, savon). Utilisez-en moins et ils seront toujours aussi efficaces, car les fabricants prescrivent souvent des doses plus élevées pour s’assurer qu’ils nettoient comme ils le disent.
  • Évitez les aérosols, ils contiennent des CFC et appauvrissent la couche d’ozone, ou d’autres gaz qui contribuent également à l’effet de serre. Les sprays sont une bonne alternative et sont rechargeables.
  • Les désodorisants n’éliminent pas les mauvaises odeurs mais dégagent des odeurs plus fortes qui nous empêchent de détecter les premières. Préférez les fleurs fraîches dans un vase qui parfument naturellement l’atmosphère.
  • Évitez d’utiliser des produits agressifs : nettoyants pour four, etc. qui empêchent les processus biologiques de purification de l’eau. Ne versez jamais de produits toxiques, de peinture ou d’huile de cuisson dans l’égout.
  • Réparez vos robinets. Une goutte par seconde représente 30 litres par jour.
  • Pour économiser l’eau, installez un système de double chasse dans les toilettes, ou utilisez la méthode consistant à remplir une bouteille en plastique avec de l’eau, à la recouvrir et à la placer dans le réservoir. Ainsi, il y a moins d’espace disponible, moins de liquide entrera et donc moins d’eau sera utilisée lors de la chasse d’eau.
  • Il est préférable de cuisiner au gaz naturel, qui est beaucoup moins cher que l’électricité.
  • Couvrez vos casseroles, notamment pour chauffer l’eau : elle bouillira moins longtemps et vous économiserez de l’énergie.
  • Lorsque vous lavez vos vêtements dans la machine à laver, baissez la température : 80 % de l’électricité utilisée sert à chauffer l’eau.
  • Débranchez vos appareils électriques (téléviseurs, ordinateurs, etc.) lorsque vous ne les utilisez pas. Vous éviterez ainsi d’être dans un champ électromagnétique résiduel permanent nuisible à votre santé et vous économiserez jusqu’à 10 % d’électricité, car ces appareils sont généralement encore sous tension lorsqu’ils sont en mode veille, en attendant d’être activés par la télécommande.
  • Jetez les appareils ménagers inutiles tels que les brosses à dents, les ouvre-boîtes, les couteaux électriques, etc.
  • Tenez compte des critères d’économie d’énergie lors de l’achat de nouveaux réfrigérateurs, machines à laver, etc.
  • Les ampoules à incandescence perdent 80 % de leur énergie thermique. Préférez les ampoules à économie d’énergie, qui peuvent être plus chères que les ampoules normales, mais durent jusqu’à 8 fois plus longtemps et utilisent un cinquième de l’énergie pour donner la même quantité de lumière.
  • N’oubliez pas d’éteindre la lumière lorsque vous quittez une pièce. Trois pièces éclairées “pour rien” consomment autant d’énergie qu’un réfrigérateur.
  • Branchez vos appareils sur le réseau électrique chaque fois que possible. Si vous devez utiliser des piles, assurez-vous qu’elles sont rechargeables.
  • Faites bon usage du papier : utilisez-le en recto-verso. Rejeter le papier blanchi au chlore. Préférez les alternatives respectueuses de l’environnement, comme le papier recyclé ou le papier portant le label FSC qui protège les forêts.
  • Les fenêtres à double vitrage permettent d’économiser 10 % d’énergie. On peut aussi placer des rideaux épais devant les fenêtres pour atténuer l’effet thermique.
  • Ne prétendez pas être en manches courtes pendant l’hiver, au prix d’un gaspillage important de chauffage. Il est préférable de porter un pull. En été, n’abusez pas de la climatisation, qui libère également des CFC.
  • Pourquoi ne pas penser à une installation solaire ? Quelques panneaux solaires peuvent couvrir 50 % des besoins en eau chaude et en chauffage d’une maison.
  • En ce qui concerne les déchets, n’oubliez jamais la règle des “3R”. Recycler (verre, papier, etc.), Réparer (au lieu d’être jetés, certains produits peuvent être réparés), Réutiliser (les emballages tetra packs, par exemple, peuvent être idéaux pour planter des graines), Donner (les vêtements usagés par exemple) et Réduire votre niveau de déchets (en compostant vos déchets organiques, par exemple).

Les éco-gestes que nous pouvons adopter à la maison

Consommez de manière responsable :

  • Avant d’acheter un produit, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin. Toute consommation inutile est essentiellement anti-écologique.
  • Évitez d’acheter des boissons en canettes, l’emballage vaut plus que le contenu.
  • Évitez d’acheter des produits sur-emballés. Achetez des produits en vrac ou en grandes quantités pour réduire vos déchets.
  • Préférez consommer des légumes et des fruits de votre région et de saison.
  • Préférez les emballages biodégradables (papier ou carton) ou recyclables (verre, métal, etc.) aux emballages en plastique, notamment ceux contenant du PVC qui produisent des furanes et des dioxines lorsqu’ils sont incinérés.
  • Préférez acheter des détergents sans phosphate et contenant moins de tensioactifs.
  • Privilégier les produits locaux qui n’ont pas été transportés en grandes quantités et qui sont donc très coûteux (en termes économiques et énergétiques).
  • Lisez les étiquettes des appareils ménagers et des ampoules électriques : leur consommation y est indiquée et comparez entre les appareils les moins gourmands en énergie.
  • Limitez l’utilisation de sacs en plastique à la caisse. Préférez les faire emballer dans des boîtes en carton ou apportez votre propre sac.
  • Optez pour des produits rechargeables : piles, détergents, etc.
Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Passionné de technologie mais soucieux de l'environnement, Pascal écrit principalement sur ses sujets de prédilection tournant autour de l'écologie.

Articles connexes

La série “Willow” sur Disney+ montre clairement que la nostalgie a des limites

Le remake de "Willow" est un produit qui était pratiquement acquis d'avance, Disney ayant raclé le fond du...

Comment choisir des pneus d’hiver en 9 étapes !

Entre le 1er novembre et le 31 mars, il est obligatoire d'équiper son véhicule en pneus hiver ou...

5 questions pour évaluer votre propre intelligence émotionnelle

Lorsqu'il s'agit de travailler avec les autres, Marcel Schwantes pense que l'intelligence émotionnelle (QE) est essentielle, que nous...

Pas de diesel, pas d’essence, pas d’électrique – le seul moteur que vous devez choisir pour faire un achat plus judicieux

Aujourd'hui, le nombre de décisions que les conducteurs doivent prendre avant d'acheter une nouvelle voiture a considérablement augmenté,...