AccueilActualitésL'avenir de l'informatique pourrait résider dans les champignons

L’avenir de l’informatique pourrait résider dans les champignons

Le chercheur principal affirme qu'il "prévoit de fabriquer un ordinateur à partir de champignons".

Si vous pensiez que les ordinateurs n’étaient qu’une affaire de circuits, de processeurs et de fils, vous vous trompez. L’avenir de l’informatique pourrait se trouver dans les champignons. Oui, vous avez bien lu ! Le laboratoire d’informatique non conventionnelle de l’université de l’ouest de l’Angleterre étudie l’utilisation de champignons pour créer des systèmes informatiques et des capteurs.

Dans cet article, nous allons voir comment les chercheurs de ce laboratoire travaillent à la création d’une sorte de “cerveau” à partir de champignons et comment cette technologie pourrait être la prochaine grande avancée dans le domaine de l’informatique.

Pourquoi utiliser les champignons en informatique ?

L’informatique conventionnelle repose sur des systèmes binaires de uns et de zéros, ce qui limite sa capacité à traiter et à analyser les informations avec précision. Cependant, les champignons ont la capacité d’envoyer et de recevoir des signaux électriques, ainsi que de conserver une mémoire, ce qui en fait une alternative intéressante aux systèmes informatiques conventionnels. Les champignons, quant à eux, pourraient offrir des avantages tels que la tolérance aux pannes, la reconfigurabilité et la faible consommation d’énergie.

Comment fonctionnent les ordinateurs champignons ?

Les champignons utilisés pour les ordinateurs ne sont que la partie visible d’un organisme plus vaste, appelé mycélium, qui agit comme les composants électroniques d’un ordinateur. Les chercheurs du laboratoire mélangent des cultures de mycélium avec des fibres naturelles comme le chanvre ou les copeaux de bois et laissent le mycélium coloniser le substrat. Ils insèrent ensuite des électrodes et enregistrent l’activité électrique du mycélium. Lorsque le mycélium est stimulé, une activité électrique est produite, ce qui permet d’obtenir une réponse.

Les modèles d’activité électrique peuvent être utilisés pour créer des circuits logiques de base, qui servent à créer des systèmes informatiques et des capteurs.

Quels sont les avantages des ordinateurs fongiques ?

Bien que les ordinateurs champignons ne puissent pas atteindre la vitesse des ordinateurs conventionnels, ils offrent un certain nombre d’avantages. Les systèmes de champignons sont plus tolérants aux pannes et autoréparables, ce qui signifie qu’ils sont plus résistants aux défaillances. Ils sont également reconfigurables, ce qui signifie qu’ils peuvent s’adapter à différentes situations et modifier leur fonction en fonction de l’évolution des besoins.

Quels sont les champignons utilisés ?

Jusqu’à présent, les chercheurs du laboratoire d’informatique non conventionnelle ont travaillé avec plusieurs types de champignons, dont le pleurote, le champignon fantôme, le champignon crochet, le champignon Enoki, le champignon à branchie fendue et le champignon chenille.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans cet article de popsci.com .

Conclusion

L’utilisation des champignons dans l’informatique pourrait être la prochaine grande percée technologique, même si espérons qu’elle ne nous rapproche pas d’un monde dans le style du célèbre jeu vidéo et de la série “The Last of Us”. Si nous n’en sommes pas encore au point de devoir combattre des hordes de zombies dans un monde post-apocalyptique, le potentiel des champignons dans la création de systèmes informatiques et de capteurs est impressionnant. Et qui sait, peut-être qu’un jour nous pourrons créer une sorte de réseau fongique fonctionnant comme une sorte de “Wood Wide Web” (comme ils l’ont appelé en 2016 sur newyorker.com) pour communiquer plus efficacement avec le monde qui nous entoure. Quoi qu’il en soit, la recherche sur les champignons et l’informatique se poursuit, et nous sommes impatients de voir quelles découvertes l’avenir nous réserve.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Top Infos

Coups de cœur