AccueilActualitésLa carte avec les pays les plus heureux et les plus malheureux...

La carte avec les pays les plus heureux et les plus malheureux de 2023 vous surprendra

Le bonheur est un terme relatif. Voire culturel. Mais chacun sait distinguer quand il est heureux et quand il ne l'est pas. Jetons un coup d'œil à la carte du bonheur dans le monde.

Le site web VisualCapitalist.com a créé la carte du bonheur en 2023. Les pays les plus heureux et les plus malheureux du monde. Les résultats montrent que le bonheur est lié au niveau de richesse, au bien-être social et à la stabilité politique.

Pour établir cette carte du bonheur, VisualCapitalist a interrogé environ 1 000 personnes dans chaque pays sur leur niveau de bonheur par rapport à différentes questions.

La carte semble correspondre assez bien à la situation politique et économique de chaque région, bien qu’il y ait quelques surprises et curiosités qui méritent d’être commentées.

La carte du bonheur 2023

Le premier fait intéressant que révèle l’enquête est que l’Europe est de loin l’endroit où l’on trouve le plus grand nombre de citoyens heureux. Surtout dans le nord du continent.

Huit des dix pays les plus heureux du monde sont européens. La Finlande est le pays le plus heureux du monde, pour la sixième année consécutive, avec une note de 7,7 sur 10, suivie du Danemark et de l’Islande. Seuls Israël (quatrième) et la Nouvelle-Zélande (dixième) brisent l’hégémonie de l’Europe du Nord et du Centre.

Il s’agit de pays où le niveau de vie est élevé, la stabilité politique et la criminalité faible. Rien d’étonnant à cela.

Dans le cas de l’Europe, les scores diminuent au fur et à mesure que l’on descend vers le sud. Malgré cela, ils sont plus élevés que dans le reste du monde.

La France a la réputation d’être un pays joyeux et fêtard, mais nous faisons partie des pays les moins heureux d’Europe, avec un score de 6,7. Pourtant, nous sommes plus heureux que la quasi-totalité de l’Amérique du Sud, de l’Asie et de l’Afrique.

Le pays le plus malheureux d’Europe en 2023 est, pour des raisons évidentes, l’Ukraine, avec un score de 5,1 sur 10. Mais c’est en Afrique et en Asie que les pays malheureux sont les plus nombreux. On y trouve des pays ayant connu des décennies de guerre et de famine, ou des problèmes de surpopulation et d’inégalité, dans le cas de l’Asie.

Il est intéressant de noter que la Russie est plus heureuse qu’en 2022 malgré la guerre, avec une hausse de 5,7 points.

Vous pouvez consulter la carte complète ici :

 

Carte du bonheur 2023

En Amérique du Nord, le pays le plus heureux est le Canada, avec un score de 7. Les États-Unis se situent à 6,9. Le pays le plus malheureux est Haïti, avec 5,6.

L’Amérique du Sud reste à un niveau moyen-faible, en raison des turbulences politiques et de la violence. Les plus heureux sont les Uruguayens, avec 6,5, et les moins heureux sont les Vénézuéliens, avec 5,2.

Il est beaucoup plus difficile d’être heureux en Asie et en Afrique. Le pays le plus malheureux d’Asie est l’Inde, avec un score de 4. Mais presque tous les pays n’atteignent pas 6. La Chine est à 5,8 et le Japon à 6,1. Les pays les plus heureux sont Singapour, l’Australie la Nouvelle-Zélande et Israël avec un score de 7.5 est plus heureuse qu’en 2022 malgré la guerre

La situation est similaire au Moyen-Orient. C’est là que l’on trouve le pays le plus malheureux du monde, l’Afghanistan, avec un score de seulement 1,9. Des décennies de guerre et la présence des talibans en font le pire endroit au monde où vivre. Mais en Iran, en Irak, au Pakistan ou en Turquie, la note n’est même pas de 5.

Il est également assez triste et déprimant de regarder la carte du bonheur de l’Afrique :
Afrique

Sur ce continent, presque tout le monde est malheureux. Très peu de pays atteignent 5. Guerres, dictatures, famines ? Le continent africain est toujours celui qui souffre le plus.

La Mauritanie est le pays le plus heureux, avec 5,9. La Sierra Leone, avec 3,1, est le plus triste. Là-bas, 75 % de la population n’a pas de sécurité alimentaire.

La carte du bonheur 2023 donne matière à réflexion. Elle montre que la stabilité politique et l’absence de violence et de criminalité sont les moteurs du bonheur, au même titre que la qualité de vie. Il n’y a qu’en Europe et en Amérique du Nord que les citoyens sont heureux. C’est un trésor que nous devons apprendre à cultiver, tout en aidant les autres à l’atteindre aussi.

Mathilde Michel
Mathilde Michel
Mathilde est journaliste et aime partager ses connaissances, mais elle aime aussi parler du quotidien, du bien-être et des animaux.

Actualités

Coups de cœur