AccueilÉnergieComment savoir si votre bois de chauffage est suffisamment sec pour brûler...

Comment savoir si votre bois de chauffage est suffisamment sec pour brûler ?

Vous vous êtes déjà demandé si votre bois de chauffage était prêt pour la saison ? Vous n'avez pas besoin d'outils coûteux pour le savoir ! Voici quelques astuces simples à appliquer.

Publié le:

Des millions de personnes utilisent du bois de chauffage pour chauffer leur maison. Il est donc essentiel de savoir quel est le bon moment pour le faire. Bien que le prix du bois de chauffage ait augmenté, il reste une option abordable pour de nombreuses personnes. Mais comment savoir si le bois de chauffage que vous avez acheté est prêt à être utilisé ?

Pourquoi n’est-il pas recommandé d’utiliser du bois de chauffage humide ?

Le bois de chauffage sec contient au maximum 20 % d’humidité. Cela signifie qu’il brûlera facilement, générera moins de fumée et fournira plus de chaleur. En revanche, un bois de chauffage présentant une humidité de 20 à 35 % produira moins de chaleur et plus de fumée. Mais si elle dépasse 35 % d’humidité, sa teneur élevée en eau rendra non seulement sa combustion difficile, mais générera également beaucoup de fumée et peu de chaleur. Pour sécher ce type de bois de chauffage, il est nécessaire de le stocker à l’abri de la pluie pendant 18 à 36 mois. De plus, le bois de chauffage humide peut salir votre cheminée, augmentant ainsi le risque d’incendie et doublant le besoin de nettoyages annuels.

Différencier le bois de chauffage sec et humide : astuces simples

Si vous coupez vous-même votre bois de chauffage, il est probablement humide. Mais si vous l’achetez ou si vous oubliez quand vous l’avez coupé, il existe des moyens simples de savoir s’il est sec :

  1. Observation visuelle: le bois de chauffage sec est dépourvu de mousse et de moisissure, son écorce peut se détacher et ses extrémités peuvent présenter des fissures. Il est également plus léger que le bois humide. En revanche, si vous remarquez que le bois de chauffage est lourd, couvert de mousse et qu’il fuit, c’est qu’il a besoin d’un temps de séchage plus long.
  2. Odeur: le bois de chauffage sec n’a pas d’odeur, tandis que le bois de chauffage humide peut rappeler l’odeur de la forêt après une pluie.
  3. Test sonore: si vous frappez deux morceaux de bois de chauffage sec l’un contre l’autre, vous entendrez un son clair et net. En revanche, si vous faites de même avec du bois de chauffage humide, le son sera plus étouffé.
  4. Le test du détergent: Vous pouvez déposer une goutte de détergent liquide sur une extrémité plate du bois de chauffage et souffler dessus. Si des bulles se forment, c’est que votre bois de chauffage contient encore de l’humidité.
Vérifier si son bois est sec - Le test du liquide vaisselle

Assurez-vous toujours que votre bois de chauffage est sec avant de l’utiliser, vous protégerez ainsi votre foyer et profiterez au maximum de la chaleur qu’il offre. Bon hiver à tous !

Stéphane Bourgeois
Stéphane Bourgeois
Stéphane a commencé à écrire il y a quelques années, explorant des sujets tels que les dernières technologies numériques, l'impact environnemental des industries et les dernières découvertes scientifiques. Son objectif est de partager des informations claires et accessibles pour aider les lecteurs à mieux comprendre le monde qui les entoure.

Articles connexes

L’hydrogène fournira jusqu’à 26 % de la demande d’énergie finale de l’UE en 2050, mais il est peu probable qu’il soit utilisé pour les...

L'hydrogène électrique jouera un rôle essentiel dans la décarbonisation de l'Europe, mais les décideurs politiques ne devraient l'utiliser...

Des voitures solaires qui se rechargent en roulant : cette usine allemande a réalisé l’impossible

De plus en plus de constructeurs automobiles cherchent à rendre l'utilisation des véhicules durable, la première alternative étant...

Les panneaux solaires, un outil inattendu contre la sécheresse : révolution climatique en cours

Après tant d'années d'utilisation des panneaux solaires, nous avons découvert qu'ils étaient capables de faire quelque chose avec...

SOLYCO SOLon, solution photovoltaïque intégrant des panneaux bifaciaux verticaux et des toits verts

Cette initiative est le fruit d'une collaboration entre Solyco, fabricant renommé de panneaux photovoltaïques, et Optigrün, spécialiste de...