AccueilAuto & MotoC'est le VTT électrique de Décathlon le plus vendu en France, vraiment...

C’est le VTT électrique de Décathlon le plus vendu en France, vraiment une bonne affaire?

Comme toujours chez Décathlon, un excellent rapport qualité-prix marque le succès de ce modèle, qui pourra résister à une utilisation bien plus exigeante que celle qu'en feront la plupart des utilisateurs.

Décathlon a profondément remanié sa gamme de VTT électriques commercialisés sous la marque Rockrider et les résultats ne se sont pas fait attendre. L’un des membres de cette gamme est déjà devenu le vélo électrique le plus vendu. Il s’agit du Rockrider E-EXPL 700 et les raisons pour lesquelles il est déjà en tête des ventes sont évidentes.

Comme pratiquement tous les produits commercialisés sous l’une de ses marques (Artengo, Kuikma ou Kalenji), la gamme Rockrider de la chaîne de magasins française affiche des prix qui sont une bonne affaire si l’on tient compte des composants avec lesquels le vélo est conçu, et dans le cas du E-EXPL 700 ce n’est pas moins : pour son prix dans une marque comme Scott ou Canyon on ne pourrait acheter qu’un modèle d’entrée de gamme, tandis que le modèle Decathlon peut être envisagé pour un usage plus exigeant.

Il s’agit d’un modèle qui articule son concept autour de celui d’un hardtail, c’est-à-dire un e-bike sportif pour la montagne qui dispose d’une suspension sur l’essieu avant au moyen d’une fourche (une X-Fusion RC32 avec 130 millimètres de débattement) mais dont le cadre reste dépourvu de ressorts.

Il s’agit également d’un vélo électrique à moteur central (un Brose T avec boîtier en aluminium), ce que les acheteurs à long terme apprécieront car il est plus fiable que les moteurs intégrés dans les moyeux de roue. Celui-ci s’en tient à la puissance maximale de 250 W autorisée par l’UE et la complète par un couple exceptionnel de 70 Nm.

Rockrider E-EXPL 700
Rockrider E-EXPL 700: Uniquement disponible dans cette couleur appelée “vert bouteille” par Decathlon.

La batterie qui l’alimente est intégrée à la géométrie et se trouve dans le tube diagonal du cadre. Elle est bien sûr amovible (par le côté gauche) et a une capacité de 630 Wh, ce qui est l’un des plus grands atouts de l’E-EXPL 700. Selon le magasin, dans les pires conditions possibles (pente maximale et niveau de puissance maximal), elle fournira 20 kilomètres d’assistance, tandis que dans la situation la plus décaféinée, elle pourra couvrir jusqu’à 70 kilomètres d’autonomie. Des distances qui semblent plus réalistes qu’optimistes.

Les caractéristiques techniques sont complétées par un système de freinage Tektro (modèle M530) avec étriers à quatre pistons et disques de 180 millimètres sur les deux essieux, et par une transmission Microshift (modèle Advent X) qui fonctionne avec une chaîne fabriquée par KMC spécifiquement pour les vélos électriques.

Rockrider E-EXPL 700
Le E EXPL 700 résistera à une utilisation plus exigeante que celle à laquelle la plupart des utilisateurs finaux le soumettront.

En résumé, et selon la définition de Décathlon, il s’agit d’un VTT électrique “conçu pour des sorties tout-terrain sur des sentiers peu accidentés, avec des dénivelés importants (moyenne montagne)”. Il est pratiquement impossible de trouver des concurrents dans la même gamme de prix si l’on ne veut pas perdre en qualité au niveau des composants. Vous pouvez vérifier le prix sur le site de Decathlon

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur