AccueilActualitésAdieu essence, bonjour hydrogène : Honda et Toyota lancent leur pari écologique

Adieu essence, bonjour hydrogène : Honda et Toyota lancent leur pari écologique

Honda se joint à Toyota dans leur adieu aux véhicules électriques en lançant leur premier véhicule à hydrogène. Le célèbre crossover compact CR-V de Honda présente sa nouvelle version hybride rechargeable à hydrogène, conçue pour commencer sa distribution cette année, exclusivement en Californie, États-Unis. Ce véhicule se distingue par sa polyvalence, offrant la possibilité de recharger sa batterie via une charge de niveau 2 pour les courts trajets, ou d’utiliser de l’hydrogène pour des distances plus longues.

Le modèle 2025, nommé CR-V e:FCEV par Honda, se distingue des autres véhicules à pile à combustible (FCEV) grâce à sa batterie de 17,7 kWh. Cette batterie peut être alimentée soit par l’électricité du réseau soit par de l’hydrogène, offrant une autonomie totale de 270 miles (434 km) selon l’EPA, et permet une autonomie de 29 miles (46 km) en mode entièrement électrique (EV) après une charge de niveau 2.

Le Volvo EX30 électrique plus abordable que jamais avec une offre de lancement exclusive

Honda dévoile le CR-V e:FCEV : Le crossover à hydrogène qui va révolutionner la route.

Le CR-V e:FCEV intègre la deuxième génération du module de pile à combustible de Honda, fruit d’une collaboration avec General Motors et assemblé au Michigan. Il offre une puissance de 174 CV et 310 Nm de couple, avec une sortie maximale de 92,2 kW.

La structure et la suspension du véhicule ont été soigneusement optimisées pour fournir la même expérience de conduite sportive et le même niveau de raffinement que les autres modèles de la gamme CR-V, présentant des améliorations significatives en termes de rigidité et de comportement de la suspension.

Bien que le prix n’ait pas encore été révélé, le CR-V e:FCEV sera fabriqué en Ohio et sera disponible dans une version Touring unique. Ce modèle offrira des caractéristiques haut de gamme, telles qu’un tableau de bord numérique de 10,2 pouces, un écran tactile HD de 9 pouces, la compatibilité sans fil avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto, la charge sans fil pour smartphones, un système audio premium Bose de 12 haut-parleurs, des sièges avant et un volant chauffants, un contrôle climatique à deux zones, des capteurs de stationnement et une sellerie en cuir d’origine biologique.

Hydrogène vs électrique : Honda et Toyota ouvrent un nouveau chapitre dans l’industrie automobile.

Avec un accent sur la production limitée, Honda prévoit de fabriquer environ 300 véhicules par an. Seuls certains concessionnaires en Californie, en particulier ceux formés à l’entretien du Honda Clarity Fuel Cell vendu entre 2015 et 2021, auront la capacité de louer et de fournir des services pour le CR-V e:FCEV. La Californie a été choisie comme lieu de lancement idéal, non seulement pour son rôle de pionnière dans l’adoption de nouvelles technologies, mais aussi parce qu’elle abrite la majorité des stations-service à hydrogène aux États-Unis.

Bien que Honda n’ait pas récemment révélé de plans pour étendre l’infrastructure à hydrogène, elle reste engagée dans l’innovation en matière de technologies propres, les étendant au-delà du domaine automobile. Cela inclut l’utilisation de son nouveau système de pile à combustible dans les véhicules FCEV, les véhicules commerciaux à pile à combustible, les stations d’énergie stationnaires et les machines de construction. L’entreprise continue d’explorer et d’appliquer ces technologies dans divers domaines, réaffirmant son engagement envers un avenir durable.

Décarboner la ville : comment les nouveaux matériaux de construction peuvent changer la donne

Le défi de l’infrastructure à hydrogène reste considérable. Malgré l’intérêt d’entreprises comme Hyundai, propriétaire de Kia, pour l’hydrogène comme solution pour atteindre la neutralité carbone, le manque de stations de recharge adéquates reste un obstacle majeur. Actuellement, le Hyundai Nexo et le Toyota Mirai sont les seuls véhicules FCEV disponibles aux États-Unis, principalement limités à la Californie en raison de la disponibilité limitée des stations à hydrogène. Cette situation a été exacerbée récemment par la fermeture de plusieurs stations Shell dans l’État.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Top Infos

Coups de cœur