AccueilTechnologieAdieu aux voitures thermiques et électriques. La nouvelle invention de Bugatti va...

Adieu aux voitures thermiques et électriques. La nouvelle invention de Bugatti va tout changer

L'avenir des moteurs est en constante évolution, et ce nouveau système met en péril les voitures à combustion et électriques.

Publié le:

Lorsque nous achetons une voiture aujourd’hui, nous sommes confrontés à de nombreux défis et inconnues tels que le prix, la question de savoir si les moteurs électriques seront plus avantageux ou non, ou l’incertitude concernant les changements législatifs.

En outre, l’évolution des moteurs automobiles est en constante mutation. Il y a encore quelques années, la seule question était de savoir s’il fallait choisir entre un moteur diesel ou un moteur à essence. Aujourd’hui, la gamme s’élargit et, en plus du diesel et de l’essence, la question du moteur électrique ou hybride se pose.

Mais aujourd’hui, étonnamment, la réponse n’est plus diesel, essence, électrique ou hybride, car le moteur à combustion fonctionnant à l’hydrogène évolue fortement.

La fin des voitures électriques ?

Si la puissance n’est pas le critère le plus important pour considérer les moteurs à hydrogène comme l’avenir, il est remarquable qu’ils puissent atteindre les niveaux qu’ils atteignent. Le moteur à hydrogène AVL de Toyota est un quatre cylindres de 2,0 litres qui n’a rien à envier à une voiture de sport compacte, avec 405 ch et 500 Nm de couple, délivrés respectivement à 6 500 tours et entre 3 000 et 4 000 tours. Remarquablement, ce moteur peut atteindre 203 ch par litre, devançant la Bugatti Chiron avec 185 ch par litre.

Le projet développé par Toyota comprend un système d’injection d’eau qui, bien que connu, n’est pas courant dans ce type de moteur. Le système introduit de l’eau dans l’air d’admission, ce qui améliore la pression et refroidit la chambre de combustion en s’évaporant.

Il est important de différencier ce moteur à combustion d’hydrogène d’une voiture à pile à combustible. Le premier fonctionne comme un moteur traditionnel, mais avec de l’hydrogène au lieu de l’essence, tandis que le second convertit l’hydrogène en énergie électrique pour alimenter un moteur électrique.

Un projet pour la compétition

Malgré les attentes suscitées, ce moteur à hydrogène reste un projet destiné à la concurrence, où les moteurs à hydrogène commencent à s’imposer, notamment auprès de firmes comme Toyota.
Malgré les investissements dans la technologie électrique, les constructeurs explorent également des options telles que les moteurs à hydrogène et les carburants synthétiques. Ces derniers pourraient permettre aux anciennes voitures de continuer à fonctionner en étant compatibles avec des moteurs conçus à l’origine pour l’essence ou le diesel.

Au vu de ces multiples options, il semble que la voiture électrique ne sera pas le seul choix possible à l’avenir. Il s’agit d’un scénario plus logique qui permet aux ménages d’adopter la mécanique la plus adaptée à leurs besoins en termes de prix et de confort d’utilisation.

Cependant, comme nous l’avons souligné, l’évolution de l’automobile est déroutante, car de nouveaux systèmes sont développés qui n’avaient pas été prévus et qui pourront répondre aux exigences de la création de véhicules plus respectueux des émissions et de l’environnement. Par conséquent, nous devrons garder un œil sur les nouveaux développements et la législation, car ils peuvent avoir un impact significatif sur la décision d’achat d’un nouveau véhicule.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

L’hydrogène fournira jusqu’à 26 % de la demande d’énergie finale de l’UE en 2050, mais il est peu probable qu’il soit utilisé pour les...

L'hydrogène électrique jouera un rôle essentiel dans la décarbonisation de l'Europe, mais les décideurs politiques ne devraient l'utiliser...

Le moteur à hydrogène révolutionnaire de Hyundai-Kia ne produit aucune émission : il ne pollue pas et n’émet pas de particules

Le stockage de l'hydrogène dans un réservoir pressurisé pour alimenter la pile à combustible d'un véhicule électrique est...

Le potentiel inconnu de Waze – une fonctionnalité surprenante que Google Maps ne possède pas

Waze pourrait être considéré comme la meilleure alternative à Google Maps pour planifier un itinéraire spécifique en voiture....

SOLYCO SOLon, solution photovoltaïque intégrant des panneaux bifaciaux verticaux et des toits verts

Cette initiative est le fruit d'une collaboration entre Solyco, fabricant renommé de panneaux photovoltaïques, et Optigrün, spécialiste de...