AccueilÉnergieAdieu aux énergies renouvelables : l'Islande veut créer une source d'énergie illimitée...

Adieu aux énergies renouvelables : l’Islande veut créer une source d’énergie illimitée à partir du magma volcanique

Islande innove avec énergie géothermique : le magma volcanique comme source illimitée. Projet ambitieux pour transformer les catastrophes naturelles en avancées durables.

Publié le:

L’Islande a entre les mains l’un des projets énergétiques les plus ambitieux au monde : l’énergie illimitée. Cela ressemble à une utopie, mais c’est une réalité. Il s’agit de pousser plus loin le concept de l’énergie géothermique grâce à un tunnel menant à une chambre de magma volcanique. Les volcans constituent l’une des sources d’énergie les plus puissantes de la planète, mais ils n’ont pas encore été exploités à grande échelle. L’Islande s’apprête à changer la donne. Elle a l’intention de transformer une caractéristique géologique que nous associons généralement aux catastrophes naturelles en une source d’énergie illimitée.

Elle compte le faire au Krafla, l’un des volcans les plus actifs au monde, situé sur la limite tectonique de la dorsale médio-atlantique, qui traverse l’île. Le projet Krafla Magma Testbed (KMT) a été mis en place par le Geothermal Research Cluster (GEORG) à Reykjavík, par Hjalti Páll Ingólfson et Björn Þór Guðmundsson. Tous deux font partie d’une organisation impliquée dans le forage de milliers de puits dans toute l’Islande. Leur objectif est d’extraire de l’énergie géothermique, mais les professionnels veulent aller plus loin.

Ils veulent percer un tunnel dans le volcan Krafla en 2026, ce qui leur permettra d’atteindre sa chambre magna et de bénéficier d’une énergie renouvelable illimitée. Les températures peuvent y atteindre 1 300 degrés et on y trouve de l’eau supercritique.

La Chine surprend avec le “meilleur” réacteur nucléaire de quatrième génération au monde. Pour un avenir plus sûr

Est-il possible d’atteindre une énergie illimitée ?

Mais pour atteindre l’énergie illimitée, il ne suffit pas de tracer un chemin et de le suivre. C’est bien plus que cela. Les défis à relever pour atteindre l’objectif sont considérables. Le Krafla est un volcan très actif dont la chambre magmatique ne se trouve pas à plus de trois kilomètres de la surface. Bien que cette distance ne soit pas très grande, les conditions sont extrêmes et il est donc nécessaire d’utiliser des matériaux et des outils capables de résister à de telles températures.

Par coïncidence, en 2009, une centrale géothermique irlandaise a accidentellement foré la chambre magmatique du volcan Krafla. Cet échec a permis d’accéder à des informations précieuses sur le volcan, comme le fait que le forage n’a pas provoqué d’éruption. Le projet KTM est ambitieux et risqué, mais les scientifiques espèrent qu’il constituera une avancée vers un mode de vie plus durable. Ils espèrent qu’il permettra d’étudier le magma avec plus de précision, ce qui améliorera la surveillance et la prévision des éruptions volcaniques.
Qu’est-ce que le magma ?

Le magma volcanique joue un rôle clé dans ce projet qui, s’il aboutit, ouvrira la voie à une énergie illimitée. Il est constitué d’une combinaison de roches en fusion, de gaz, d’eau et d’autres éléments. Il se trouve à l’intérieur de la terre et se forme par la fusion partielle de roches dans le manteau terrestre en raison des températures et des pressions élevées qui y règnent. Il est principalement composé de silicates, d’oxydes métalliques, d’eau et de gaz dissous (vapeur d’eau, dioxyde de carbone et autres composés volatils).

La composition du magma peut changer en fonction de sa situation géographique et des conditions climatiques. Lorsque le magma remonte à la surface, des éruptions volcaniques peuvent se produire et il prend alors le nom de lave. Les éruptions volcaniques peuvent être différentes, allant d’explosives à plus fluides, et la viscosité du magma est essentielle dans ce processus.

Voici à quoi ressemble le premier système photovoltaïque vertical aux États-Unis

Qu’est-ce que l’énergie géothermique ?

L’énergie géothermique exploite la “superpuissance” la plus cachée de la Terre. Dans les profondeurs de la Terre, l’eau est chauffée et transformée en vapeur. Des experts ont réussi à transformer cette vapeur chaude en turbines qui la convertissent en électricité. Il s’agit d’un type d’énergie qui n’attend que d’être exploité. L’initiative KMT promet d’importantes percées scientifiques au-delà de son potentiel énergétique. Avec une énergie illimitée, nos vies pourraient changer considérablement.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

L’hydrogène fournira jusqu’à 26 % de la demande d’énergie finale de l’UE en 2050, mais il est peu probable qu’il soit utilisé pour les...

L'hydrogène électrique jouera un rôle essentiel dans la décarbonisation de l'Europe, mais les décideurs politiques ne devraient l'utiliser...

Des voitures solaires qui se rechargent en roulant : cette usine allemande a réalisé l’impossible

De plus en plus de constructeurs automobiles cherchent à rendre l'utilisation des véhicules durable, la première alternative étant...

Les panneaux solaires, un outil inattendu contre la sécheresse : révolution climatique en cours

Après tant d'années d'utilisation des panneaux solaires, nous avons découvert qu'ils étaient capables de faire quelque chose avec...

SOLYCO SOLon, solution photovoltaïque intégrant des panneaux bifaciaux verticaux et des toits verts

Cette initiative est le fruit d'une collaboration entre Solyco, fabricant renommé de panneaux photovoltaïques, et Optigrün, spécialiste de...