vendredi, juin 21, 2024
AccueilAuto & MotoUne allure de SUV, 100 % électrique et 620 kilomètres d'autonomie :...

Une allure de SUV, 100 % électrique et 620 kilomètres d’autonomie : C’est la voiture que vous n’attendiez pas

Près de trois décennies après la naissance du Renault Scenic, la sixième génération renforce son image de SUV et devient entièrement électrique.

Le marché n’a pas rendu justice à ce qui est l’une des icônes de l’automobile contemporaine. La naissance du Scenic en 1996 a marqué un avant et un après dans l’automobile telle que nous la connaissons aujourd’hui. Ce modèle a marqué la popularisation du concept de monospace et son transfert du segment des Renault Espace et Chrysler Voyager vers le segment des véhicules compacts.

Aujourd’hui, 27 ans plus tard et après une dernière génération qui, bien que la meilleure de l’histoire, n’a pas atteint les résultats commerciaux escomptés, le Scenic fait face à un nouveau défi, celui de son électrification complète.

Une électrification cruciale

Esthétiquement, le Scenic reçoit la nouvelle ligne de design de la marque déjà vue sur des modèles tels que la Clio et le Rafale. Une image anguleuse et très personnelle qui permet d’obtenir un effet final attractif et fonctionnel.

Dans cette cinquième génération du modèle, la voiture mesure 4,47 mètres de long, 1,86 mètre de large et 1,57 mètre de haut. Comme son prédécesseur, elle est équipée de grandes roues de 19 ou 20 pouces, ce qui lui confère un look en phase avec les SUV d’aujourd’hui.
Des formes polygonales et un grand toit ouvrant avec zones d’occultation électriques

Formes polygonales et grand toit ouvrant à occultation électrique
Formes polygonales et grand toit ouvrant à occultation électrique

Il est disponible en six couleurs de carrosserie différentes, auxquelles s’ajoutera une variante bicolore. La signature lumineuse est également un point fort, très élaborée et avec beaucoup de personnalité.

Des phares personnalisés

Comme pour tout modèle qui ose s’appeler Scenic, l’intérieur doit être extrêmement soigné et son habitabilité doit être l’une de ses principales vertus. Le logement de la batterie dans le plancher de l’habitacle et l’empattement généreux permettent au nouveau Scenic de bénéficier d’une grande hauteur sous plafond et d’un plancher ouvert très utilisable.
Un intérieur 100 % Renault, une bonne qualité et deux grands écrans

Un intérieur 100 % Renault, de bonne qualité avec deux grands écrans

La marque a introduit des nouveautés qui attirent l’attention, comme le toit ouvrant panoramique Solarbay, doté de la nouvelle technologie PDLC qui supprime le besoin de store.
Un toit ouvrant révolutionnaire

La double couche de verre est dotée d’une technologie qui utilise l’électrostimulation pour la rendre totalement ou partiellement opaque, ce qui nous protège des rayons du soleil sans qu’il soit nécessaire d’utiliser le store traditionnel qui réduit l’espace en hauteur.
Il dispose également d’une nouvelle console centrale pour les sièges arrière avec connexion USB, accoudoirs individuels et espace pour ranger tout type d’appareil électronique comme une tablette, un ordinateur portable ou un téléphone mobile.

Un coffre d’une capacité de 545 litres

Le compartiment à bagages a une capacité de 545 litres
Le compartiment à bagages a une capacité de 545 litres

L’ensemble est complété par un coffre à bagages d’une capacité de 545 litres. L’intérieur dispose également de près de 40 litres d’espace de rangement dans les boîtes à gants et les compartiments de rangement, comme il est de tradition pour le modèle familial phare de la marque française.
La marque garantit l’utilisation de 33 % de matériaux recyclés, ce qui concerne aussi bien la carrosserie et l’acier utilisés pour sa fabrication que les vitres de la carrosserie.

Jusqu’à 620 kilomètres d’autonomie

Mécaniquement, elle est disponible en deux niveaux de puissance, 170 et 220 ch, avec des batteries de 60 ou 87 kWh, soit une autonomie de 420 ou 620 kilomètres. La vitesse maximale, selon le niveau de puissance, est de 150 ou 170 km/heure.
De profil, il rappelle qu’il s’agit d’un Scenic.

Il dispose de quatre modes de freinage régénératif modifiables à volonté par le conducteur, ainsi que d’un sélecteur de mode de comportement avec quatre options : Comfort, Sport, Eco et Individual : Confort, Sport, Eco et Individuel.
Recharge en une demi-heure
Le temps de recharge proposé par Renault est de 30 minutes pour atteindre 80 % de la capacité de la batterie lorsqu’elle est connectée à une borne de recharge de 150 kilowattheures.

Les caractéristiques de sécurité comprennent les systèmes innovants QRescue, SD Switch et Fireman Access, le premier étant un code QR sur les vitres avant et arrière qui permet aux pompiers d’accéder à la fiche de sauvetage de la voiture en cas d’accident. Le SD Switch est un interrupteur permettant de déconnecter rapidement la batterie en cas d’accident et le Fireman Access permet aux pompiers d’accéder rapidement à la batterie pour l’éteindre en cas d’incendie.

Son allure rappelle celle de la Mégane E-Tech, mais en plus grand et plus anguleux.
Son allure rappelle celle de la Mégane E-Tech, mais en plus grand et plus anguleux.

A titre de curiosité, le compositeur Jean Michael Jarre a fourni une mélodie pour toutes les fonctions de la voiture, de la tonalité d’accueil à la tonalité de sortie de la voiture.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur