jeudi, avril 18, 2024
AccueilAuto & MotoRupture digitale chez Alfa Romeo : les voitures électriques prendront un chemin...

Rupture digitale chez Alfa Romeo : les voitures électriques prendront un chemin différent

Le fabricant de voitures de luxe Alfa Romeo adopte une voie moins explorée en matière de design intérieur pour ses futurs véhicules électriques. Faisant fi des écrans immenses et des fonctionnalités digitales en surplus, la firme italienne promet un retour aux fondamentaux pour une expérience de conduite plus épurée.

Pionnière de la simplicité dans un monde de plus en plus connecté, Alfa Romeo se distingue des tendances actuelles pour l’intérieur de ses futures voitures électriques. Le constructeur automobile privilégie une approche épurée, favorisant l’essentiel plutôt que le superflu.

Alfa Romeo délaisse l’attrait du digital à outrance, une pratique actuellement prisée par de nombreux concurrents de l’industrie automobile. Au lieu de se lancer dans la course aux écrans grandioses et aux options numériques en abondance, Alfa Romeo prévoit d’emprunter une voie plus traditionnelle.

Jean-Philippe Imparato, le CEO d’Alfa Romeo, a dévoilé les plans de l’entreprise pour sa prochaine génération de modèles attendus en 2025. Selon lui, les clients de la marque ne recherchent pas d’écrans d’infodivertissement d’un mètre de large ou une pléthore de systèmes d’assistance numérique à gérer.

Poursuivant cette voie, Alfa Romeo envisage de “développer [sa] propre technologie”, prévue pour 2025, avec l’adoption de la nouvelle architecture électronique du groupe Stellantis, STLA Brain. Cependant, ce changement technologique ne modifiera pas l’identité de la marque ni l’expérience qu’elle offre à ses clients.

Contrairement à Mercedes, Alfa Romeo veut des intérieurs plus

En effet, Alfa Romeo mise sur sa connaissance de ses clients. Des enquêtes et des opinions recueillies révèlent que ses clients préfèrent un tableau de bord combinant le numérique et l’analogique, ainsi qu’un système d’info-divertissement qui leur fournit les informations spécifiques et nécessaires sur la voiture.

En préparation de l’avenir de la conduite autonome, les futurs véhicules Alfa Romeo intégreront des modes de conduite distincts, tels que ‘je veux conduire’ ou ‘je veux être conduit’. Les conducteurs seront invités à choisir entre ces deux modes au début de chaque trajet, afin de limiter toute ambiguïté entre le système de conduite autonome et le conducteur.

Finalement, Alfa Romeo envisage une approche sélective de l’ajout de systèmes d’assistance à la conduite. La marque cherchera à distinguer “quels systèmes ajouteront de la valeur et lesquels [elle] devrait exclure”, selon M. Imparato. C’est un signal clair que la marque ne cherche pas à intégrer toutes les fonctionnalités disponibles, mais uniquement celles qui sont pertinentes pour sa clientèle.

À propos de l’entreprise

Reconnue pour son design unique, ses performances supérieures et son héritage en course, Alfa Romeo est une marque automobile de renom mondial. Appartenant au groupe Stellantis, la société reste un acteur majeur de l’industrie automobile, s’efforçant constamment de se distinguer par la qualité et l’innovation. En adoptant une nouvelle approche pour l’intérieur de ses voitures électriques, Alfa Romeo confirme sa volonté de continuer à se démarquer dans un secteur hautement concurrentiel.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Top Infos

Coups de cœur