Personne ne fait attention à ce SUV hybride, mais il a la taille d’un 3008 et un moteur beaucoup plus fiable

Date:

Il dispose d'une transmission intégrale et d'un des moteurs les plus durables au monde, mais sa popularité en Espagne n'est pas très élevée.

Les constructeurs asiatiques ne cessent de gagner du terrain en Europe. Toyota, Kia ou Hyundai sont déjà des protagonistes absolus sur notre marché grâce à une réputation bien établie en termes de qualité de construction et de fiabilité. En outre, ces dernières années, ils ont également gagné du terrain en ce qui concerne le design de leurs voitures, ce qui leur a permis de se démarquer définitivement dans le secteur commercial.

Mais les constructeurs asiatiques ne sont pas les seuls à avoir connu une croissance en Europe, puisque d’autres marques comme SsangYong et Suzuki restent dans une zone de confort avec des ventes faibles mais stables. Il existe également un troisième constructeur bien implanté dans ces volumes, qui travaille également en étroite collaboration avec Toyota et qui commercialise en France un SUV compact hybride intéressant.

Le Subaru XV est l'un des rares crossovers ou SUV à posséder de véritables capacités tout-terrain.
C’est l’un des rares crossovers ou SUV à posséder de véritables capacités tout-terrain.

Il s’agit de Subaru et de son XV. Le constructeur japonais fait partie des marques les plus fiables au monde (dans ce rapport, il est le seul à pouvoir se classer parmi les géants Toyota et Lexus), mais ses modèles ne figurent pas parmi les plus vendus au monde, car ils ne jouissent d’une certaine importance commerciale qu’aux États-Unis. Malgré cela, l’année dernière, elle a réussi à placer deux de ses modèles dans le top 100 des voitures les plus vendues au monde. Il s’agit du XV et du Forester, avec 211 800 et 185 800 unités, ce qui leur a valu les 71e et 90e places du top 100.

En Espagne, le modèle le plus abordable de la marque est le XV et ses ventes dans notre pays sont presque un témoignage, même s’il ne faut pas le négliger. Il mesure 4,48 mètres de long, car il s’agit d’un C-SUV, bien qu’il soit plus proche d’un crossover que d’un SUV dans son concept, d’une manière très similaire à la CUPRA Formentor.

 

Le coffre n’est pas l’un des plus grands de la catégorie, puisqu’il n’offre que 340 litres de volume de chargement.

Outre l’exclusivité que lui confère le fait de ne pas figurer parmi les meilleures ventes, il existe un autre aspect qui est également une marque de fabrique de Subaru : ses moteurs boxer. C’est le seul constructeur, avec Porsche, qui continue à produire ce type de moteur et, à en juger par les positions obtenues par la marque dans les enquêtes de fiabilité, on peut dire qu’ils s’en sortent bien.

Dans le cas présent, il s’agit d’un moteur atmosphérique de 2,0 litres associé à une boîte de vitesses CVT. Ce bloc est assisté par un moteur électrique qui fait partie d’un système de tension de 112 V, ce qui est inférieur à ce que nous avons l’habitude de voir aujourd’hui. Pour cette raison, le système électrique est un peu moins performant que ses concurrents, ce qui se traduit par une consommation de carburant un peu plus élevée.

 

Le design de l'habitacle ne diffère pas de celui des véhicules proposés par Toyota, par exemple.
Le design de l’habitacle ne diffère pas de celui des véhicules proposés par Toyota, par exemple.

La puissance totale est de 150 ch et la consommation combinée de 7,9 litres aux 100 kilomètres. Il convient toutefois de noter que le XV offre intrinsèquement quatre roues motrices, ce qui augmente la consommation de carburant. Il s’agit là d’une autre caractéristique de la marque, qui ne commercialise que des voitures à transmission intégrale.

Actuellement, le XV a un prix de départ en France de 36 990 euros. C’est le prix de la ligne Sport et il est vrai qu’elle présente déjà un large éventail d’équipements de série.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Comment la voiture électrique réduit les revenus du gaz et du charbon pour le soutien du réseau électrique

Avec l'augmentation rapide des voitures électriques (VE) sur les routes, un changement majeur s'opère dans la manière dont...

Un nouveau processus de recyclage du polystyrène pourrait révolutionner l’industrie

Le polystyrène, couramment utilisé pour les emballages alimentaires et les produits de consommation, est l'un des plastiques les...

L’Union Européenne envisage des tarifs douaniers de 30 % sur les voitures électriques chinoises

L'essor de l'industrie chinoise pousse le monde occidental à adopter des politiques commerciales de plus en plus protectionnistes....

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...