samedi, juin 22, 2024
AccueilAuto & MotoMême les plus "têtus" changent d'avis : ce constructeur va élargir sa...

Même les plus “têtus” changent d’avis : ce constructeur va élargir sa gamme de voitures électriques

L'entreprise japonaise aura plus tôt que prévu un nouveau véhicule 100 % électrique à son catalogue, s'éloignant ainsi de sa philosophie actuelle où elle n'a qu'un seul modèle zéro émission.

Les grandes entreprises doivent faire face à des investissements importants dans le développement des voitures électriques. Ce n’est pas le cas des petites entreprises qui disposent de moins de moyens financiers pour développer leur technologie. C’est le cas de Mazda. La firme japonaise n’a actuellement qu’un seul véhicule électrique dans son portefeuille, la MX-30, qui offre également une alternative électrique avec une autonomie accrue grâce à un moteur rotatif.

Mais quand cette particularité va-t-elle changer ?

Après de nombreuses rumeurs, il se pourrait que Mazda prépare une bonne dose de véhicules électriques pour les prochaines années. Ces dernières semaines, on a beaucoup parlé d’une hypothétique MX-5 électrique, tandis qu’il y a un peu plus d’un an, un brevet pour ce qui semble être une Mazda3 zéro émission a été dévoilé.

MX-30 électrique
Mazda n’a actuellement que le MX-30 électrique dans sa gamme.

Années clés pour Mazda

Aujourd’hui également, de nouvelles informations sur le sujet, puisque, selon Automotive News, Mazda a confirmé l’arrivée d’un véhicule électrique à batterie pour 2025. Le portail d’information affirme que sa source originale n’est autre que Tom Donnelly, PDG de Mazda North America, ce qui rend l’information encore plus fiable.

Bien que les informations détaillées aient été rares, tant de la part du PDG que des médias, M. Donnelly a confirmé : “Il s’agira d’un modèle existant et probablement d’un crossover. Il sera rejoint par d’autres modèles électriques, mais cela dépendra de la demande des consommateurs. La plupart des indications font état d’un lifting du Mazda CX-5, qui est sur le marché depuis quelques années, bien qu’il ne s’agisse pour l’instant que de rumeurs.

Alors que le développement et le lancement sur le marché de cet hypothétique crossover électrique deviennent une réalité, Mazda continue de travailler sur les futurs modèles : “Mazda poursuivra la prolifération des voitures rechargeables sur l’ensemble de sa gamme. L’hybride rechargeable est la bonne technologie pour le marché actuel, compte tenu des nombreux défis en termes d’infrastructure et autres. Nous nous engageons pour un avenir électrifié, mais à court terme, nous pensons que nous disposons de la bonne technologie”, a déclaré le responsable nord-américain.

Selon les rumeurs, le Mazda CX-5 pourrait être « l'élu » pour recevoir une variante 100 % électrique.
Selon les rumeurs, le Mazda CX-5 pourrait être « l’élu » pour recevoir une variante 100 % électrique.

Aujourd’hui, les hybrides rechargeables constituent une alternative acceptable dans la quasi-totalité des cas, car ils permettent une économie nette de carburant de plusieurs dizaines de kilomètres par jour, qui peuvent être utilisés pour les trajets domicile-travail. De plus, ils continuent à bénéficier des facilités encore disponibles dans les véhicules thermiques d’aujourd’hui, notamment pour les longs trajets.
C’est pourquoi l’entreprise propose la variante à autonomie étendue de la MX-30, déjà mentionnée, ainsi que la Mazda CX-60 hybride rechargeable. La différence entre ces deux technologies réside dans le fait que, dans le premier cas, la propulsion est toujours électrique et la batterie peut être alimentée par un générateur à essence ou par le réseau électrique, tandis que, dans le second cas, le moteur à combustion est également relié aux roues. En outre, la petite Mazda 2 dotée de la technologie hybride non rechargeable a sa place dans la gamme.

Pour l’instant, on ne connaît pas d’autres détails sur la nouvelle Mazda 100 % électrique, dont l’arrivée est prévue pour 2025. On sait toutefois que la société japonaise souhaite créer un véhicule beaucoup plus pratique et utilisable que l’actuelle MX-30 électrique, qui a une autonomie d’un peu plus de 200 kilomètres, ce qui, pour beaucoup, peut s’avérer très court. Quoi qu’il en soit, le Tokyo Motor Show 2023 se tiendra dans les prochains jours, où de nouvelles informations concernant l’électrification de la gamme sont attendues.

 

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur