samedi, juin 22, 2024
AccueilAuto & MotoLe Toyota C-HR a un rival serieux qui est moins cher et...

Le Toyota C-HR a un rival serieux qui est moins cher et plus d’espace et de confort

Ce SUV hybride est pratiquement de la même taille que le Toyota C-HR, bien qu'il ait des sièges arrière plus pratiques et plus confortables, ainsi qu'un design plus sobre.

Le Toyota C-HR a fait sensation sur le marché, principalement en raison de son design frappant et distinctif. Il s’est également distingué par l’intégration de l’un des moteurs les plus fiables de la célèbre firme japonaise. Ses niveaux de consommation de carburant sont vraiment bas et il possède des caractéristiques uniques. Cependant, le roi potentiel du segment a eu un certain nombre de rivaux sur le marché automobile, dont le Suzuki S-Cross.

Le SUV hybride de Suzuki semble, à première vue, être un choix très logique par rapport aux spécifications et aux caractéristiques du Toyota C-HR. Tout d’abord, son esthétique est plus sobre grâce à des lignes plus simples et des formes robustes et musclées. Les grands blocs optiques du Suzuki S-Cross sont la marque de fabrique de la voiture, tandis que la grande calandre confère au S-Cross une forte personnalité.

Le Toyota C-HR a un rival serieux qui est moins cher et plus d'espace et de confort
Le Suzuki S-Cross a un design moins audacieux que son rival.

Cependant, bien que le design puisse être trompeur à l’œil, les deux véhicules sont pratiquement identiques en termes de taille. Le Suzuki S-Cross mesure 4300 mm de long, 1585 mm de haut et 1785 mm de large. Le Toyota C-HR est presque identique : 4360 mm, 1555 mm et 1795 mm.

Malgré cette similitude, l’intérieur du Suzuki S-Cross est beaucoup plus spacieux à tous points de vue. Le design extérieur du C-HR lui fait perdre beaucoup de terrain au niveau des places arrière, plus petites et moins vitrées, ce qui ne s’est pas non plus amélioré avec son récent lifting. En revanche, sa rivale est à l’opposé. Le Suzuki S-Cross Hybrid dispose d’une deuxième rangée plus spacieuse et mieux éclairée, avec des sièges confortables et moelleux et une excellente visibilité panoramique.

Le Toyota C-HR a un rival serieux qui est moins cher et plus d'espace et de confort
Le point fort du Toyota C-HR a toujours été son design.

En termes de technologie, la zone du tableau de bord du C-HR peut être considérée comme plus accrocheuse et attirante à tous égards, générant ainsi le sentiment que le Suzuki S-Cross hybride a besoin d’une mise à niveau à cet égard, même si son écran central jusqu’à 9 pouces fonctionne bien et dispose de connexions mobiles via Apple CarPlay et Android Auto.

Là où le SUV hybride de Suzuki souffre, c’est au niveau de l’espace de chargement, où il perd nettement du terrain par rapport à la Toyota. Le S-Cross Hybrid a un volume de 293 litres (la variante Mild-Hybrid a 430 litres), tandis que le C-HR offre une capacité de 377 litres.

Le Toyota C-HR a un rival serieux qui est moins cher et plus d'espace et de confort
L’intérieur du S-Cross présente des éléments logiques et un design classique.

En regardant leurs mécaniques respectives, le Suzuki S-Cross est équipé d’un groupe motopropulseur Strong Hybrid, qui se caractérise par un bloc moteur essence 1.5 DualJet, une unité de puissance électrique et une petite batterie de 0,84 kWh, qui alimente un petit moteur électrique de 33 ch. La puissance totale combinée du S-Cross est de 116 ch. Dans le C-HR, par contre, nous trouvons un système avec une puissance totale de 122 ch provenant de son moteur à essence de 98 ch et de son moteur électrique de 72 ch.

En ce qui concerne la consommation moyenne de carburant, le Toyota C-HR l’emporte à nouveau, mais de justesse. Le SUV hybride de Toyota affiche une consommation combinée de 4,9 litres aux 100 kilomètres, tandis que le Suzuki S-Cross Hybrid fait de même avec 5,2 litres aux 100 kilomètres.

Mais qu’en est-il de leurs prix ? Le Suzuki S-Cross hybride a un prix de départ de 28 400 euros, qui comprend l’équipement le plus complet, puisqu’il n’y a pratiquement pas d’options supplémentaires possibles en dehors de la couleur de la carrosserie. En revanche, le Toyota C-HR fait de même pour un prix de départ de 33 400 euros, bien que pour égaler le S-Cross en termes d’équipement, il faudra recourir à son catalogue d’extras, ce qui augmentera considérablement le prix.

Ce SUV hybride est pratiquement de la même taille que le Toyota C-HR, bien qu'il ait des sièges arrière plus pratiques et plus confortables, ainsi qu'un design plus sobre.
Si le SUV hybride de Suzuki présente de nombreux points forts, il s’incline face au Toyota C-HR dans d’autres domaines.

Comme on peut le voir, les différences entre les deux sont notables à certains égards, mais dans l’ensemble, il s’agit de véhicules très similaires. Le Toyota C-HR conserve une esthétique beaucoup plus raffinée, un meilleur coffre, plus de puissance et une consommation plus faible, tandis que le Suzuki S-Cross l’emporte surtout en termes d’habitabilité, de prix  et de sobriété du design.

 

 

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Actualités

Coups de cœur