Le nouveau NAMX HUV intègre un système unique pour les voitures à hydrogène

Le nouveau NAMX HUV intègre un système de recharge unique pour les voitures à hydrogène, les réservoirs sont interchangeables en 30 secondes

Date:

La NAMX vient de dévoiler la version conceptuelle de son premier véhicule, un SUV équipé de capsules d’hydrogène interchangeables, un système unique pour ce type de véhicule.

Bien que le véhicule soit encore au stade de concept, la NAMX prévoit de le lancer sur le marché en 2025.

HUV de NAMX le véhicule avec des capsules d'hydrogène interchangeables

Selon NAMX, deux niveaux de finition seront initialement proposés dès le lancement du HUV en 2025, avec des nacelles à hydrogène interchangeables. Le premier des deux niveaux de finition sera d’entrée de gamme, avec une propulsion arrière et 296 ch. Il pourra atteindre 100 kilomètres par heure en 6,5 secondes et sera capable d’accélérer jusqu’à 200 kilomètres par heure. Le prix de ce modèle débutera à 68 410 $.

HUV de NAMX le véhicule avec des capsules d'hydrogène interchangeables

L’autre version sera le GTH, avec quatre roues motrices et 542 chevaux. Ce modèle aura une vitesse de pointe de 250 kilomètres par heure et atteindra les 100 kilomètres par heure en seulement 4,5 secondes. Le prix du modèle GTH sera d’environ 99 984 dollars.

Les capsules d’hydrogène amovibles et interchangeables sont ce qui rend ces véhicules vraiment uniques dans leur segment de marché.

Le HUV a une façon unique de stocker le carburant H2 pour aider à offrir une expérience complètement différente à ses conducteurs. Technologie brevetée NAMX qui réunit à la fois un réservoir H2 fixe et six capsules supplémentaires amovibles pouvant être utilisées comme réservoirs secondaires. Ceci est destiné à offrir une autonomie et des options de ravitaillement supplémentaires.

HUV de NAMX le véhicule avec des capsules d'hydrogène interchangeables

Selon la nouvelle société automobile, le véhicule aura une autonomie pouvant atteindre 800 kilomètres.

Elle a l’intention de créer un réseau de distribution de capsules amovibles pour contribuer à étendre la disponibilité du H2 nécessaire pour alimenter le véhicule et offrir aux conducteurs la possibilité d’étendre leur autonomie.

“Fasciné par la science-fiction, [le cofondateur de la NAMX] Thomas de Lussac a choisi de donner au véhicule la forme de l’avant-garde de l’ère à venir”, indique un récent communiqué de presse de la NAMX à propos de son HUV à capsules d’hydrogène interchangeables. “Son goût pour le design américain des années 1950 et 1960, sa prédilection pour les ‘muscle cars’, l’ont inspiré pour créer une voiture qui va à l’encontre du design actuel, fade et conventionnel des voitures électriques.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Passionné de technologie mais soucieux de l'environnement, Pascal écrit principalement sur ses sujets de prédilection tournant autour de l'écologie.

Articles connexes

Panneaux solaires : une solution de recyclage peu coûteuse a peut-être été trouvée

Une nouvelle étude australienne a proposé une méthode peu coûteuse de recyclage des panneaux solaires pour aider à...

Les voitures solaires pourraient résoudre les deux grands problèmes de la mobilité électrique

Dans une interview accordée à  Wirtschaftswoche, le cofondateur Lex Hoefsloot a évoqué les projets de l'entreprise. Un concurrent...

Pour le prix d’un iPad, vous pouvez désormais disposer d’une “centrale électrique de balcon” capable d’alimenter une maison pendant 20 ans.

Une centrale de balcon est une installation de production d'électricité à petite échelle conçue pour être installée sur...

Combien d’électricité consomme un téléviseur (Plasma, LED, LCD, OLED) ?

La consommation d'énergie est un problème pour tous ceux d'entre nous qui regardent beaucoup la télévision. Mais savez-vous...