Le nouveau camping-car California de Volkswagen mettra fin à l’ère des fourgonnettes VW

Date:

Volkswagen lance une "dernière édition" de 1 500 exemplaires de son California 6.1 avant l'arrivée de la nouvelle California T7. Le nouveau camping-car California de Volkswagen mettra fin à l'ère des fourgonnettes VW

La Volkswagen California 6.1 n’a jamais été la plus belle California de l’histoire, plombée par sa calandre surdimensionnée à deux étages, mais elle a apporté son lot d’innovations à la marque emblématique. Aujourd’hui, Volkswagen la prépare à la retraite en lançant la production d’une “dernière édition” de 1 500 exemplaires qui marquera la fin de la 6.1 et l’arrivée de la nouvelle California T7, dont les débuts sont prévus dans quelques semaines.

Volkswagen a lancé le fourgon Transporter T6.1 en 2019. Le fourgon de camping California 6.1 et le fourgon couchette California Beach 6.1 réimaginé ont suivi quelques mois plus tard, tout comme l’inévitable poussée du marché des fourgons de camping basés sur le T6.1 sur le marché de l’après-vente. Simple rafraîchissement de milieu de cycle, le T6.1 n’a pas vraiment constitué un bond en avant, mais la gamme California a bénéficié d’ajouts impressionnants lors de la mise à jour 6.1, notamment un lit lounge inclinable, une commande de maison intelligente et la toute première cuisine intégrée au camping-car léger Beach, un astucieux brûleur unique qui se replie dans le panneau de la portière.

Comme d’habitude, certains des aménagements et des composants les plus convaincants de cette dernière génération de VW Transporter n’ont pas été proposés par Volkswagen, mais par les nombreux spécialistes allemands et internationaux de la transformation des camping-cars VW.

Il y a eu des tout-terrains modulaires prêts pour l’expédition, des citadins magnifiquement aménagés, des retraites rustiques et des transformateurs intérieur/extérieur, pour n’en citer que quelques-uns.

Le VW California Beach 6.1 est équipé d'un réchaud à un feu qui se replie dans le panneau de porte.
Le VW California Beach 6.1 est équipé d’un réchaud à un feu qui se replie dans le panneau de porte.

Le passage du flambeau du T6.1 au T7 représente un changement de génération plus important dans l’histoire des camping-cars VW. Depuis son lancement en 1988, le California a été construit sur la plate-forme du Transporter de Volkswagen, à commencer par l’inimitable T3 qui combinait la forme carrée des années 80 avec un profil de moteur arrière sans capot, le dernier en son genre.

Le Transporter va maintenant passer sur une plate-forme Ford, devenant une sorte de Transit Custom badgé VW, et le California fera ses adieux pour s’installer exclusivement sur le MPV T7 Multivan construit par VW. Volkswagen a présenté une version conceptuelle de quasi-production du nouveau California T7 au Salon de la Caravane de Düsseldorf l’année dernière, et si le camping-car de production suit le concept à la lettre (jeu de mots reconnu, mais non intentionnel), il promet d’être le plus grand bond en avant pour un California depuis un certain temps.

Le changement d’agencement le plus spectaculaire entre le California 6.1 et le California Concept (T7) a été l’introduction d’une porte coulissante côté conducteur en complément de la porte coulissante côté passager. Cela a permis aux passagers arrière d’entrer et de sortir plus facilement et a incité Volkswagen à créer un nouveau design de cuisine intérieure/extérieure pour une plus grande flexibilité de cuisson au camp.

La tablette de commande à écran tactile amovible est un autre ajout qui pourrait s’avérer très utile, à condition qu’elle ne finisse pas sur le billot de la conception à la production, comme les systèmes à écran tactile l’ont fait dans le passé.

Le nouveau camping-car California de Volkswagen mettra fin à l'ère des fourgonnettes VW

Le California T7 de série sera disponible avec tous les groupes motopropulseurs existants du Multivan, marquant ainsi le lancement du premier California PHEV. Le Multivan est proposé avec une motorisation eHybrid de 215 ch qui tire 50 km d’autonomie d’une batterie de 13 kWh par l’intermédiaire d’un moteur électrique de 114 ch. Un moteur TSI de 1,4 litre vient renforcer la puissance, l’autonomie et la souplesse de ravitaillement.

Le California T7 PHEV servira essentiellement de tremplin vers les camping-cars électrifiés de Volkswagen, selon Carsten Intra, PDG de VWCV. Volkswagen prévoit d’organiser la première mondiale numérique du California T7 le 7 mai. Mais avant que le T7 n’entre en production cet été, VW lancera le California 6.1 avec une série “Last Edition” de 1 500 camping-cars.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...

Prix du gaz : nouvelle hausse des factures en juin 2024

Les consommateurs de gaz en France doivent se préparer à une nouvelle hausse des prix en juin 2024....

Découvrez le top des smartphones 2024 : Les modèles qui redéfinissent la technologie mobile!

Le monde de la téléphonie mobile évolue à grands pas et chaque année, la concurrence entre les marques...

Éliminez les bugs de votre Google Pixel : Méthodes efficaces pour une meilleure utilisation

Les téléphones Google ont la particularité d'avoir une version d'Android plus propre que le reste des marques, car...