Le Felo FW-06 un éclair électrique sur 2 roues, le scooter défiant les motos 500cc avec le prix d’un 125

Date:

Il accélère de 0 à 50 en seulement 1,7 seconde, ce qui le rend plus rapide que même les modèles dotés d'un moteur de 500 centimètres cubes, tout en étant considéré comme un équivalent 125

Le FW-06, se rapproche davantage d’un scooter amusant offrant une puissance extrême qu’une moto sportive. De plus, il suscite un sentiment d’enthousiasme pour la conduite. Analysons maintenant plus en détail ses caractéristiques, son coût et les éventuelles alternatives.

Pour commencer, Felo Moto n’est pas un nouveau fabricant de motos électriques ordinaire. Bien que la marque soit jeune, fondée en 2019, elle possède une équipe engagée dans la compétition MotoE. De plus, pour le développement du FW-06, elle a collaboré avec le géant Kymco. Ainsi, il ne s’agit pas d’une marque ordinaire, ni d’une moto ou d’un scooter conventionnel.

FELO FW06 1

A première vue, on dirait un scooter, mais ce n’est pas tout à fait un scooter à 100%

Après avoir passé plusieurs jours à tester le FW-06, nous pouvons dire qu’il est plus proche d’un scooter amusant avec un déploiement de puissance extrême que d’une moto sportive, qui, en outre, s’engage et vous donne envie de rouler plus. Mais voyons un peu plus en détail ce qu’il offre, ce qu’il coûte et quelles autres motos peuvent être une alternative à ce modèle.

Qu’est-ce que le Felo FW-06 ?

Pour commencer, Felo Moto n’est pas un nouveau fabricant de motos électriques comme les autres. Il est vrai qu’elle est très jeune (sa fondation ne date que de 2019), mais elle dispose d’une équipe qui concourt en MotoE et, pour le développement de la FW-06, elle a bénéficié de la collaboration du géant Kymco, de sorte qu’il ne s’agit pas d’une marque quelconque, et encore moins d’une moto ou d’un scooter conventionnel.

Et de par son concept, il est difficile de classer le modèle dans un créneau spécifique. Avant de le conduire, en le regardant, on a l’impression d’un scooter aux proportions sportives et à la coupe radicale. Il dispose même d’une petite boîte à gants pour le téléphone portable, le portefeuille et même une bouteille d’eau, mais le simple fait qu’il n’ait pas de plateforme pour poser les pieds et un porte-à-faux arrière court et haut le rapproche dangereusement du concept de la moto. Comme cette dernière, il ne dispose pas non plus d’un espace de rangement sous la selle pour un casque, avec à peine assez d’espace pour un téléphone portable en dessous.

Vue de profil du FW-06, marqué par un arrière haut et un empattement court

Il n’est pas évident de savoir s’il s’agit d’un vélo ou d’un autre lorsqu’on monte à bord, car la position de conduite est hybride entre les deux. A ce stade, que chacun comprenne le FW-06 comme il l’entend : un scooter aux accents de moto sportive ou une moto sportive axée sur un usage urbain relativement confortable.

Combien coûte le Felo FW-06 et que propose-t-il ?

Le modèle est désormais disponible à l’achat en France. Il s’agit d’une version unique que la marque a mise en vente dans notre pays à partir de 7 299 euros. Il est disponible en trois combinaisons de couleurs différentes, toutes bicolores.

Mécaniquement, nous sommes face à un schéma électrique qui, bien qu’il fasse homologuer la FW-06 comme une 125, la vérité est qu’elle offre des accélérations de moto similaires à une 500 centimètres cubes, voire 600 si l’on s’en tient au 0 à 50 kilomètres à l’heure.

L’arrière agressif est l’un des éléments les plus distinctifs

Le moteur est placé en position centrale et transmet la puissance à l’essieu arrière par l’intermédiaire d’une courroie crantée en carbone. Selon la marque, il délivre une puissance nominale de 5 kW, tandis que la puissance maximale est de 10 kW. Au quotidien, cela signifie une puissance d’environ 13,5 ch à l’accélération.

Toutefois, ce qui ressort le plus de la fiche technique du scooter (ou de la moto), ce n’est pas la puissance, mais le couple. Selon le constructeur, le FW-06 délivre un couple à la roue arrière de pas moins de 336 Nm. Pour replacer ce chiffre dans son contexte, une Tesla Model 3 de base délivre 429 Nm, tandis que la nouvelle Peugeot e-208 et son nouveau moteur de 156 ch, 260 Nm.

Ces chiffres, couplés à un poids de seulement 125 kilogrammes, en font certainement l’équivalent 125 le plus radical en termes de livraison de puissance que vous pouvez acheter aujourd’hui.

 

Le Felo FW-06
Le Felo FW-06 dispose de l’ABS pour le freinage et de la vectorisation pour l’accélération /

La batterie n’est pas amovible. Cela signifie que ceux qui ne disposent pas d’une prise de courant sur leur place de parking habituelle devront trouver une alternative pour la recharger. D’un autre côté, cela signifie aussi qu’elle est placée au meilleur endroit possible pour ne pas sacrifier l’équilibre du FW-06 et qu’elle peut également fournir une meilleure puissance. La preuve en est les 96 V sous lesquels fonctionne le système électrique.

A quoi ressemble le FELO FW-06 en direct ?

Sa puissance est aussi radicale que son esthétique. Avant de monter sur le siège, on a l’impression d’être en présence d’un concept de scooter extrême. Si l’on fait abstraction des distances et du concept, il nous rappelle personnellement le légendaire Yamaha Aerox.

En plus de ses lignes agressives, la queue haute du Felo est encore plus extrême que celle de l’Aerox, bien qu’ici il n’y ait pas de bouchon de remplissage de carburant comme c’était le cas sur le modèle japonais. En revanche, nous disposons d’un rembourrage minimal qui fait office de siège et qui sera utile pour déplacer une personne avec nous en cas de besoin.

 

Il est équipé d’un allumage sans clé et d’une petite boîte à gants sous le guidon

Une fois à bord, il y a une chose en particulier qui fait que nous ne nous sentons pas à notre place. La position de conduite est, disons, étrange. On se tient droit, un peu comme sur un scooter, mais on est à l’aise dans les virages. On pourrait dire que c’est celle d’un scooter de sport. En plus de cette sensation, il y a un petit carénage à l’avant de la moto, qui a même de la place pour une boîte à gants pouvant contenir un téléphone portable et une petite bouteille d’eau. Mais c’est alors que l’on se rend compte que l’on ne dispose pas d’un sol normal, d’un sol sur lequel poser les pieds. Ni plat, ni interrompu par un tunnel central. A la place, deux repose-pieds en métal, semblables à ceux du copilote, nous serviront.

À quoi ressemble l’expérience de conduite du FELO FW-06 ?

Avant de décrire d’autres sentiments à l’égard du FW-06, nous devons préciser, une fois de plus et simplement, qu’il roule beaucoup, du moins selon les normes des motos électriques 125 ou équivalentes en termes de puissance. C’est ce qui définit la personnalité du modèle et qui devrait inciter la plupart des acheteurs à opter pour lui, car, nous le répétons, il est exagérément rapide pour une 125.

 

Le Felo FW-06 accélère comme une moto de plus grosse cylindrée

La preuve en est l’accélération : il ne faut que 1,7 seconde pour atteindre 50 kilomètres à l’heure à partir de l’arrêt si l’on maintient enfoncé le bouton ” S “, celui qui permet de libérer toute la puissance disponible. En le maintenant enfoncé, nous avons franchi plusieurs feux de signalisation avec une longueur d’avance sur les grosses motos. J’explique le cas d’une Suzuki V-Strom, dont le pilote a regardé l’autocollant “Electric Tech” avec un certain dédain, puis est parti en demandant tout ce qu’il pouvait à sa moto. La FW-06 avait environ 10 mètres d’avance sur la moto japonaise avant d’atteindre le feu suivant.

L’accélération de la FW-06 a été comparée à celle d’une moto de 650 centimètres cubes datant d’environ 2008. Si vous la comparez à un scooter de 125 à 250 ou même 300 centimètres cubes, il n’y a pas de couleur.

Il est difficile de croire que le FW-06 ne développe que 13,5 ch. Il accélère clairement plus vite qu’un Ray 7.7, dont la puissance maximale déclarée est de 23 ch. Il est clair que le couple de 336 Nm qu’il délivre aux roues a une incidence sur sa capacité d’accélération, mais la puissance semble plus proche de 25 ch que de 15.

 

Le Felo FW-06
Le Felo FW-06 présente une configuration très différente entre les suspensions avant et arrière

En l’absence de matériel de mesure et en testant le FW-06 sur des routes publiques, nous n’avons pas pu mesurer l’accélération avec précision, mais à en juger par les 2,5 secondes que le Ray 7.7 réalise sur le 0 à 50, on peut dire qu’il est nettement plus rapide que le Ray. Selon le constructeur, cela est dû au système ATS.

En termes de comportement, la marque a voulu accompagner l’étalage de puissance d’un réglage très différent des suspensions entre les deux essieux. Je n’ai jamais piloté quelque chose (moto ou voiture) avec des réglages aussi différents entre les deux essieux.

L’amortisseur arrière a une sensation de douceur très nette : il est souple, sans aucun doute, et son débattement est utilisé avec peu d’effort. À première vue, c’est très étrange, car la fourche avant est réglée de manière rigide. Mais il y a une logique à tout cela : alors que l’arrière doit avoir un débattement utilisable pour comprimer et assimiler tout le poids sur le vélo afin d’obtenir la meilleure traction possible, la façon dont l’avant est réglé permet une meilleure précision de la direction tout en ne permettant pas à l’essieu avant de faiblir sous l’effet des sollicitations de freinage.

Le Felo FW-06
Son look énervé laisse présager une approche sportive

En conduite, on apprécie que les suspensions aient des réglages aussi disparates entre les deux essieux, mais la vérité est qu’au quotidien, si l’on ne fait pas attention au revêtement et à ses défauts, il y a un double effet : d’abord, lorsque la roue avant franchit une cassure dans le macadam, on ressent une secousse sèche (et inconfortable), accompagnée presque immédiatement d’un rebond de l’arrière. Si l’on fait attention à l’état du tarmac, ce phénomène peut être évité, car la voiture est extrêmement agile.

Quant aux freins, ils sont plus que suffisants en termes de puissance et supportent parfaitement les accélérations que la FW-06 nous fait répéter à l’envi. Nous n’avons pu les tester qu’en ville, nous n’avons donc pas de référence sur leur résistance à un usage intensif.

Quel est le coût du FELO FW-06, consommation et autonomie ?

En plus de tout ce qui précède, l’autonomie est supérieure à la norme des scooters électriques urbains, si tant est que le FW-06 soit un scooter de ce type. La marque affirme qu’avec une charge complète, il peut parcourir jusqu’à 140 kilomètres. Lors de notre test habituel à Malaga, toujours répété sur le même parcours urbain, que nous avons abordé avec 100% de la batterie, nous avons pu extraire 110 kilomètres, en terminant avec environ 9% de la batterie.

Dans des conditions précipitées et en l’exploitant à 100 %, l’autonomie totale devrait être de l’ordre de 120 kilomètres. Cependant, les 110 obtenus lors de l’essai sont ceux qui seront finalement appréciés au quotidien.

La consommation moyenne réalisée est de 1 kWh pour 19,98 kilomètres parcourus, ce qui la rend légèrement plus efficace que la Ray, qui a réalisé une moyenne de 19,02 kilomètres par kWh de batterie lors du même test, là où la 7.7 a réalisé 140 kilomètres.

En ce qui concerne les temps de charge, il faut compter environ 5 heures pour passer de 20 % à la pleine charge.

Conclusions

Comme indiqué au début de cet article, le FW-06 ne correspond à aucun concept de moto établi. C’est à la fois un scooter et une moto conventionnelle, avec ses avantages et ses inconvénients : il n’est pas aussi pratique que le premier, mais il est tout aussi dynamique que le second. Sans oublier son prix de 7 299 euros.

Pour ceux qui recherchent un scooter pratique pour tous les jours, ce n’est peut-être pas la meilleure option, mais pour ceux qui veulent de la puissance dans un format compact, il n’y a pas d’autre modèle de taille plus petite ou similaire qui soit capable d’accélérer comme le FW-06.

Il plaira particulièrement à ceux qui, limités par l’absence de permis spécifique pour les motos de plus grosse cylindrée, cherchent à se déplacer sur un modèle plus puissant que ce qu’ils pourraient conduire sur une moto thermique. Selon ses distributeurs, le profil de la clientèle qui opte pour la FW-06 est celui qui possède ou a possédé plusieurs motos de forte puissance, mais qui recherche quelque chose de plus pratique pour se déplacer en ville sur de courtes distances.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...

Prix du gaz : nouvelle hausse des factures en juin 2024

Les consommateurs de gaz en France doivent se préparer à une nouvelle hausse des prix en juin 2024....

Découvrez le top des smartphones 2024 : Les modèles qui redéfinissent la technologie mobile!

Le monde de la téléphonie mobile évolue à grands pas et chaque année, la concurrence entre les marques...

Éliminez les bugs de votre Google Pixel : Méthodes efficaces pour une meilleure utilisation

Les téléphones Google ont la particularité d'avoir une version d'Android plus propre que le reste des marques, car...