La nouvelle smart #3 : le crossover compact qui combine luxe et performance

le:

Entre son design coupé et ses fonctionnalités haut de gamme, la smart #3 est prête à conquérir le marché européen.

Le deuxième modèle de la nouvelle ère Smart a été présenté au salon de Munich, où nous avons pu découvrir des détails tels que son prix en Espagne. La Smart #3 est un crossover compact qui vise à se faire une place grâce à un design très attractif.

Ce modèle, on s’en souvient, est basé sur la plateforme modulaire SEA de Geely (rappelons que la marque est désormais gérée par une joint-venture entre le groupe chinois et Mercedes-Benz, son propriétaire d’origine).

La nouvelle smart #3 : le crossover compact qui combine luxe et performance
smart #3 dévoile une autonomie de 455 km : est-ce la nouvelle rivale de Tesla ?

La Smart #3 mesure 4,40 mètres de long, 1,84 mètre de large, 1,56 mètre de haut et son empattement est de 2,79 mètres. Elle s’inscrit donc dans le segment C, l’une des catégories les plus importantes en Europe en termes de volume de ventes.
Smart #3

L’aspect design est sans aucun doute l’un des plus grands atouts de la marque, qui a développé un modèle à mi-chemin entre une berline classique et un SUV “coupé”, ce crossover premium se caractérise par une ligne très dynamique. S’il reprend des éléments déjà vus sur la #1, comme son nez de requin distinctif, il se distingue par un profil beaucoup plus sportif.

La nouvelle smart #3
Recharge rapide et autonomie étendue : la smart #3 change la donne.

La ligne de fenêtre légèrement inclinée (qui se termine par un montant C flottant) et la lunette arrière inclinée lui confèrent une allure expressive et élégante, renforcée par des détails tels que les poignées de porte intégrées et le choix de jantes pouvant aller jusqu’à 19 pouces. Tout cela lui confère également un coefficient aérodynamique de 0,27. Les feux minces suivent la tendance de l’industrie et rejoignent la largeur du hayon.

L’aspect sportif du SUV coupé se reflète également dans ses performances, qui sont à leur maximum dans la variante Brabus, dont la puissance de pas moins de 315 kW (422 ch) le propulse à 100 km/h en 3,7 secondes, tandis que les autres versions disposent d’un moteur de 200 kW (268 ch) qui lui permet d’atteindre 100 km/h en 5,8 secondes.

La nouvelle smart #3
avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes, la smart #3 Brabus défie les SUV sportifs.

La smart #3 dispose également d’une autonomie accrue de 435 à 455 km. Le système de suspension optimisé et l’empattement de 2 785 mm, combinés à une carrosserie hautement aérodynamique avec un coefficient de seulement 0,27, permettent à la smart #3 d’atteindre une vitesse de croisière plus élevée.
de seulement 0,27, lui permettent d’améliorer son efficacité.

En termes de recharge, la Smart est capable d’une puissance de 150 kW en courant continu, ce qui lui permet de passer de 10 à 80 % en 30 minutes. Elle dispose également d’un système de recharge en courant alternatif compétitif, avec un chargeur pouvant atteindre 22 kW.

La nouvelle smart #3
smart #3 une autonomie de 455 km : est-ce la nouvelle rivale de Tesla ?

Les systèmes d’aide à la conduite essentiels, tels que l’assistant de conduite sur autoroute (HWA) et l’aide au stationnement automatique (APA), sont également inclus.

Une Smart #3 qui arrivera au premier semestre de l’année sur notre marché, où certains équipements et prix n’ont pas encore été finalisés, mais qui en Allemagne débutera à 43 490 euros pour la ligne Pro+, 46 490 euros pour la ligne Premium, 46 990 euros pour l’édition spéciale 25e anniversaire, et 50 990 euros pour la variante BRABUS.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur les réseaux sociaux, merci !
Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Révolution verte : Comment les voitures électriques contribuent à la réduction des émissions de CO2

Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique à la pollution atmosphérique et à la dépendance...

Toyota Sport Crossover Concept, le nouveau SUV électrique de Toyota en Europe en 2025

Révélé lors du forum Kenshiki de Toyota à Bruxelles, aux côtés du Toyota Urban SUV Concept, la marque...

Volkswagen a un atout dans son jeu pour affronter les véhicules électriques chinois

L'arrivée en Europe de véhicules électriques portant le label "made in China" cause beaucoup de tort aux marques...

Pour la première fois dans l’histoire, un camion électrique a remporté le prix du « Meilleur camion de l’année »

La mobilité électrique gagne du terrain dans tous ses segments, y compris dans l'industrie du transport de marchandises...