jeudi, avril 18, 2024
AccueilAuto & MotoLa Neta S atteint une autonomie de 1 075 km grâce aux...

La Neta S atteint une autonomie de 1 075 km grâce aux batteries Qilin de CATL

Après les Zeekr 001 et 009 du géant Geely, la berline Neta S est devenue la troisième voiture électrique de série à être équipée des nouvelles batteries Qilin de CATL. Grâce à l’utilisation d’un pack d’une capacité de 117,04 kWh, la berline chinoise atteint une autonomie maximale de 1 075 km NEDC.

La Neta S a été lancée l’année dernière en version EREV (électrique avec prolongateur d’autonomie) et BEV (électrique à batterie). Cette dernière est disponible en versions 520, 650 et 715 km d’autonomie, tandis que l’hybride va jusqu’à 1 160 km. Comme on peut le constater, la nouvelle variante à batterie de Qilin correspond presque aux chiffres du modèle à moteur à combustion interne.

Avec une longueur de 4,98 mètres, une largeur de 1,98 mètre, une hauteur de 1,45 mètre et un empattement de 2,98 mètres, la Neta S rivalise avec des modèles tels que la BYD Han, la Mercedes-Benz EQE ou la Tesla Model S dans le segment E (berline exécutive). Son coefficient aérodynamique de seulement 0,216 est l’un des meilleurs de l’industrie.

Les batteries Qilin ont été l’une des principales innovations de CATL pour 2023. Elles sont dotées de la technologie CTP (Cell to Pack) de troisième génération de l’entreprise, qui leur permet d’offrir 72 % de volume utilisable et une densité énergétique allant jusqu’à 255 Wh/kg.

Les batteries Qilin de CATL

Les nouvelles batteries Qilin seront introduites en Europe par la marque chinoise Zeekr

Contrairement aux batteries CTP précédentes, la Qilin intègre la barre transversale interne, la plaque de refroidissement liquide et le coussin thermique dans une couche intermédiaire élastique multifonctionnelle. En réorganisant certains composants internes de la cellule (protection structurelle, connexions haute tension…), la capacité a été augmentée de 6 % sans compromettre la sécurité.

Le système de refroidissement liquide a été complètement repensé, car en plaçant les parties fonctionnelles entre les cellules adjacentes, la surface de transfert de chaleur est multipliée par quatre, ce qui se traduit par des temps de charge rapides (10-80%) réduits à seulement 10 minutes, et peut atteindre des taux de 4C.

En outre, l’amélioration de la stabilité thermique rend cette configuration compatible avec des matériaux à plus haute densité énergétique. Toutes ces avancées ont permis d’équiper le Zeekr 001 d’une batterie de 140 kWh, grâce à laquelle il dispose d’une autonomie certifiée de 1 032 km CLTC. Volvo, qui fait également partie du groupe Geely, devrait bénéficier de ces cellules dans un avenir très proche.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Top Infos

Coups de cœur