AccueilTransportLa future Nissan s'appelle Concept 20-23, sera "bon marché" et aura beaucoup...

La future Nissan s’appelle Concept 20-23, sera “bon marché” et aura beaucoup à voir avec la Renault 5 électrique

Nissan a fait sensation en dévoilant son nouveau concept-car 100 % électrique. Il marque un avant et un après pour l'entreprise japonaise, qui entre ainsi dans une nouvelle ère.

Publié le:

Conçu en interne par Nissan Design Europe (NDE), le Nissan Concept 20-23 change la donne pour l’entreprise en termes de positionnement. Il donne un aperçu de l’avenir du design des voitures électriques de la marque. Sous cette carrosserie radicale et agressive se cache la prochaine Nissan Micra qui, comme nous le savons déjà, aura beaucoup de Renault 5.

Le Nissan Concept 20-23 a été conçu par et pour des clients plus jeunes. Depuis le centre NDE, l’équipe en charge des lignes a été composée par les plus jeunes, car l’idée principale était de “concevoir une voiture sans limites qu’ils aimeraient conduire dans les rues de la ville où ils travaillent”. Et c’est ce qui a été fait. Le nom, quant à lui, fait référence aux 20 ans de NDE, ainsi qu’aux chiffres 2 et 3 qui, en japonais, se prononcent respectivement “Ni” et “San”.

Nissan Concept 20-23
Diseñado en Nissan Design Europe (NDE), el Nissan Concept 20-23

Esthétiquement, le Nissan Concept 20-23 est fortement influencé par l’industrie de la course automobile, ainsi que par les anciens modèles de la marque tels que le Be-1 et le Figaro, entre autres. Deux grands feux diurnes à LED occupent le devant de la voiture, l’emblème de la marque se trouve sur le capot et la partie inférieure du pare-chocs est constituée d’un grand nombre de lignes droites et d’arêtes.

Les passages de roues, quant à eux, ont été considérablement élargis pour souligner davantage la largeur du modèle. Entre les deux essieux, une entrée d’air a été aménagée au niveau des roues, ainsi qu’une ouverture dans le montant C menant à l’arrière de la voiture. A l’arrière, les projecteurs sont de nouveau ronds et le nom de la marque est inscrit au centre.

L'intérieur de la Nissan 20-23
L’intérieur de la Nissan 20-23 est accessible par des portes en ciseaux.

L’intérieur du Nissan Concept 20-23 est accessible par des portes en ciseaux et présente des éléments radicaux tels que l’énorme spoiler qui repose sur la lunette arrière, les grandes ouvertures au-dessus des passages de roues et le généreux diffuseur qui occupe presque toute la partie inférieure de la voiture. Tous ces éléments sont essentiels pour générer un aérodynamisme en phase avec les performances du modèle électrique, selon Nissan. La peinture, quant à elle, présente une finition texturée qui donne l’impression d’être taillée dans une seule pièce de métal et sablée au toucher.

Si l’accent est mis sur l’extérieur de la voiture, l’équipe de design intérieur a également esquissé un habitacle tout aussi radical. Tout d’abord, pour accéder à l’espace, des portes en ciseaux s’ouvrent verticalement. Deux sièges profonds, encastrés dans le châssis de la voiture, offrent un soutien tout droit sorti du monde de la course. Ils sont recouverts de blanc et fabriqués à partir de matériaux légers tels que la fibre de carbone.

an Concept 20 23
L’intérieur du modèle concept est entièrement nouveau et inspiré de la course automobile.

Entre les deux sièges se trouve une console centrale qui forme la “colonne vertébrale” de l’intérieur. Au-dessus du tableau de bord se trouve un écran généreux qui regroupe les fonctions d’infodivertissement. Enfin, le volant, de forme rectangulaire, est recouvert de boutons pour les différents réglages.

Si cet habitacle peut sembler à première vue éloigné du monde réel, il s’agit du premier aperçu de la marque de son futur véhicule utilitaire électrique, la Nissan Micra. Elle sera étroitement liée à la Renault 5 en termes d’équipements mécaniques, puisqu’elle partagera des éléments tels que la plateforme CMF-BEV et le moteur électrique. Par conséquent, les spécifications devraient être presque identiques : environ 130 ch pour la version d’entrée de gamme et une autonomie de 400 km. Son prix devrait également se situer autour de 25 000 euros.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Des voitures solaires qui se rechargent en roulant : cette usine allemande a réalisé l’impossible

De plus en plus de constructeurs automobiles cherchent à rendre l'utilisation des véhicules durable, la première alternative étant...

Le potentiel inconnu de Waze – une fonctionnalité surprenante que Google Maps ne possède pas

Waze pourrait être considéré comme la meilleure alternative à Google Maps pour planifier un itinéraire spécifique en voiture....

Audi Q7 2025 : le SUV pionnier d’Ingolstadt, plus high-tech que jamais

Au milieu d'une période de rénovations majeures au sein d'Audi, c'est maintenant au tour de son plus grand...

Wagoneer S: Jeep lance son premier SUV tout-électrique

Jeep a officiellement annoncé son premier SUV entièrement électrique pour le marché américain, le Wagoneer S, qui arrivera...