jeudi, avril 18, 2024
AccueilAuto & MotoEssai Peugeot 508 : Hybridation et plus encore pour la berline rénovée

Essai Peugeot 508 : Hybridation et plus encore pour la berline rénovée

Le leader de la gamme Peugeot revient avec plus de style et jusqu'à trois motorisations hybrides rechargeables.

Le segment D, celui des berlines traditionnelles, qui comprend cette Peugeot 508 de deuxième génération que nous venons de tester, ne représente pas plus de 7 % du marché. En d’autres termes, seuls sept acheteurs sur 100 choisissent une voiture de ce type à l’heure actuelle, une situation que des marques comme Peugeot ne sont pas disposées à accepter, car elles voient dans ces voitures un grand potentiel d’électrification.

Tout d’abord, elles sont plus aérodynamiques que les SUV et disposent du même espace de stockage de la batterie. C’est pourquoi, lorsque nous avons rencontré cette nouvelle 508, toutes les voitures disponibles pour les essais arboraient un bel autocollant DGT Zero sur leur pare-brise.

peugeot 508 2024
La réalité n’est pas tout à fait celle-là, car la nouvelle Peugeot 508 conserve une gamme diversifiée et intéressante. Disponible en essence et en diesel 130 ch – tous deux sans micro-hybridation et donc avec une étiquette C – il y a trois hybrides rechargeables marqués du ‘0’ de la DGT et surtout le premier, avec 180 ch, qui est totalement inédit et rejoint les 225 et 360 4×4 bien connus – le PSE.

Le potentiel de cette Peugeot 508 électrifiée nous est apparu dès la première version Peugeot Sport Engineered en 2020, mais aujourd’hui, en 2023, cette variante sportive et le reste de la gamme 508 sont encore plus attractifs qu’avant le restylage, ce qui n’est pas peu dire….. Nous n’avons donc pas hésité à la choisir pour le début de notre essai, tout en réservant le volant de la PHEV 180 pour la partie finale.

En quoi la Peugeot 508 2023 est différente

Avant de commencer à accumuler les kilomètres au volant de la berline re-liftée, voici un rapide coup d’œil sur les nouveautés. Les caractéristiques extérieures comme la nouvelle calandre intégrée, la signature lumineuse avec les crocs du lion et les doubles optiques avant Matrix LED, les jantes en alliage jusqu’à 20 pouces à boulons couverts ou encore un arrière plus emphatique avec les griffes du lion les plus fines jamais créées par Peugeot, sont des détails qui attirent notre attention dès le premier regard.

Lors de notre rencontre avec la 508, nous avons pu apprécier la transformation de ce modèle aussi bien dans sa version berline, qui représente 75 % des ventes, que dans le break SW, qui représente les 25 % restants ici, bien qu’il constitue 42 % du mix des ventes européennes de cette voiture. Dans les deux cas, il est clair qu’elles sont devenues plus attrayantes, mais le meilleur se trouve à la fois derrière les portes et sous le capot.

peugeot 508 2024

L’intérieur de la Peugeot 508 après le restylage

La Peugeot 508 2023 conserve sa configuration i-Cockpit et c’est certainement l’un des modèles de la marque où elle fonctionne le mieux à notre avis. Le volant asymétrique a un rayon généreux, il est réglable en hauteur et en profondeur et il est facile de trouver un réglage adéquat pour qu’il soit à portée de main et qu’il laisse une vue parfaite sur le tableau de bord.

Le tableau de bord numérique de 12 pouces est associé à un écran tactile central de 10 pouces, qui est légèrement axé sur le conducteur et conserve un certain nombre de raccourcis de boutons pratiques de type piano. Il s’agit d’une très bonne instrumentation, à la fois pour le niveau d’information qu’elle offre, la façon dont elle est agencée et l’aspect général qu’elle donne à l’habitacle, mais bien sûr, personne n’est parfait.

peugeot 508 2024

Sur la console centrale, le nouveau sélecteur de vitesses, que la marque appelle e-toggle, laisse une zone très claire où se trouve également la commande qui permet de choisir entre les différents modes de conduite de la voiture. Rien à redire ici, si ce n’est que cette surface est finie en noir piano, un matériau très esthétique mais facile à rayer ou à marquer.

Le chargeur de smartphone et le noir de piano sont les seuls défauts de ce superbe intérieur.

Un chargeur sans fil sur le côté de la voiture, qui n’est pas très accessible, et des sièges certifiés AGR avec des appuis-tête intégrés et un nouveau logo imprimé attirent tous les regards. La 508 est également équipée de caméras haute définition à l’avant et à l’arrière et de nombreux ADAS dont l’alerte active de franchissement de ligne, le système de vision nocturne et le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go qui a permis d’obtenir une note de conduite autonome de niveau 2 pour une voiture au gène nettement voyageur, comme nous allions le découvrir.

La nouvelle Peugeot 508 PHEV : un changement perceptible

Par une matinée d’automne à Nante, mais avec un ciel clair et des températures élevées, nous sommes partis pour Bordeaux, pour une escapade qui convient parfaitement à n’importe quel week-end de l’année, bien que dans notre cas, il est temps d’entrer dans le vif du sujet pour évaluer les changements introduits dans cette 508 rénovée.

La première chose qui attire notre attention, outre les changements décrits à l’intérieur et à l’extérieur, est la grande douceur et le silence que cette voiture nous offre dès les premiers kilomètres. Êtes-vous sûr qu’il s’agit du PSE ? -Nous nous demandons alors que nous commençons à explorer ses modes de conduite… “Bien sûr, mais nous roulons en mode 100% électrique. Dans ces conditions, il ne semble pas y avoir une once de sportivité dans la majestueuse berline gauloise qui nous transporte, mais alors que nous rejoignons la M40 en direction de l’A2, nous nous trouvons face à une forte pente, nous accélérons à fond et ….. Boum ! Le moteur à essence s’enclenche et nous sortons littéralement de la voie de convergence pour nous engager sur le périphérique.

Il est clair que les 360 chevaux sont là, bien sûr, et il convient également de noter l’isolation générale de l’habitacle que nous avons trouvée formidable dans cette unité. Mais revenons aux modes de conduite : ils sont un peu particuliers, avec une combinaison de modes de propulsion – Electric, Hybrid et 4×4 – d’une part, et ceux qui modifient le comportement de la voiture – Normal, Comfort et Sport – d’autre part… et ils ne sont pas combinables. et ils ne sont pas combinables.

En d’autres termes, si l’on choisit le mode Sport, la direction, la boîte de vitesses automatique à huit rapports de l’e-EAT8 et la suspension – avec amortisseurs adaptatifs – modifient leur réponse, de sorte que l’on conduit une 508 nettement plus précise et plus rapide à réagir. En revanche, si l’on opte pour l’un des premiers modes, 4×4 par exemple, on aura par défaut un comportement neutre du véhicule, celui offert dans son mode normal.

Quoi qu’il en soit, les kilomètres sur l’autoroute s’envolent à pleine vitesse et si une chose est claire quel que soit le mode choisi, c’est qu’il s’agit d’une voiture parfaite pour voyager qui, sur un bon tarmac, est très confortable même à des vitesses de croisière très élevées. On perçoit seulement quelques bruits aérodynamiques à la hauteur des rétroviseurs lorsque l’on abuse nettement de l’accélérateur…

Sur route classique, les choses changent et ce PSE fait ressortir les réglages spécifiques du châssis. Les voies sont plus larges -24 mm à l’avant, 12 à l’arrière-, les disques de frein avant plus grands -380 mm de diamètre avec des étriers à quatre pistons-, les pneus Michelin Pilot Sport 4S et la suspension adaptative susmentionnée qui, dans les zones les plus sinueuses, nous maintient bien collés au macadam et, dans les chaussées plus accidentées, est un peu plus sèche que nous ne le souhaiterions.peugeot 508 2024

Le système hybride est plus efficace

La suspension de série de la Peugeot 508 Allure Plug-in Hybrid 180 e-EAT8 est justement ce dont nous nous félicitons lorsque nous changeons de volant et reprenons la route de Bordeaux.

Nous avons enlevé la moitié de la puissance, un moteur électrique, une transmission intégrale, des changements significatifs au niveau du châssis et de l’aérodynamique et il est curieux de constater que nous aimons mieux cette voiture que la précédente dès le départ ! Sans aucun doute, la mise au point de cette version semble très équilibrée dès le départ et il est clair que Peugeot a mis beaucoup de travail supplémentaire dans une version qui devrait être un grand vendeur.

Certes, ce PHEV 180 n’a pas la même fermeté que le PSE, ni les mêmes accélérations, mais il offre un très bon compromis entre confort et sportivité, ses suspensions sont plus adaptées aux mauvais revêtements et sa mécanique se révèle rapidement plus performante.

D’abord, toutes les 508 ont la même capacité de batterie – 11,3 kWh – et ce groupe motopropulseur la ” tire ” moins. Mais il y a une autre clé : la nouvelle gestion électronique du système hybride de ces nouvelles Peugeot 508.
peugeot 508 2024

Le principal avantage de la 508 après son restylage est clair : les PHEV sont plus et vont mieux.

S’il y a un avantage entre cette Peugeot 508 face liftée et sa devancière, il réside dans ses versions hybrides rechargeables, qui sont désormais plus nombreuses – 180, 225 et 360 ch – et surtout gèrent mieux leur énergie disponible.

Jusqu’à présent, ces hybrides rechargeables fonctionnaient toujours en électrique au démarrage, et lorsqu’ils n’avaient plus de batterie, ils passaient au moteur à essence, sans que la partie électrique n’ait d’avantage à partir du kilomètre 40 ou 50….. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et le système crée de petites charges dans la batterie et allume le moteur à essence lorsqu’il va consommer peu de carburant, afin d’être plus efficace à tout moment.

Nous avons donc des trajets plus économes en carburant à tout moment, ainsi qu’un soutien plus constant de la partie électrique, ce qui est très apprécié non seulement en termes de performances, mais aussi en termes de constance du couple et de douceur.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Top Infos

Coups de cœur