Changement d’heure : comment passer le cap en douceur

Le changement d'heure a lieu les derniers dimanches d'octobre et de mars. Ceci est censé permettre de profiter de la lumière naturelle du jour et de réduire la consommation d'énergie. Ces conseils s'adressent à ceux qui sont concernés par ces changements.

Date:

Partager l'info:

Conseils pratiques contre le changement d’heure. Faire de l’exercice physique, ne pas faire de sieste pendant quelques jours et se coucher plus tôt sont quelques-uns des conseils donnés par les experts. Et ils permettront d’éviter les conséquences du changement d’heure qui aura lieu le dimanche 30 octobre à 03h00. À ce moment-là, les horloges devront être reculées d’une heure et revenir à 02h00.

Les experts soulignent que les effets sur les personnes en bonne santé sont minimes. Même s’il est vrai qu’ils peuvent se sentir plus fatigués que d’habitude, quelque peu désorientés ou manquer de concentration. Mais ils préviennent également que le cycle veille-sommeil se rétablit généralement en trois à cinq jours.
Changements progressifs

  • Il est notamment recommandé d’adapter son heure de coucher dans les jours qui précèdent le coucher
  • Commencez trois ou quatre jours avant le changement d’heure, en le faisant varier de 15 minutes chaque jour
  • Modifiez progressivement vos horaires de repas pour les adapter au nouvel horaire
  • Il est également conseillé de ne pas faire de sieste les jours précédents

Et jusqu’à ce que le corps s’habitue au nouvel horaire, il est également conseillé de se passer de ces heures de sommeil diurne.

Quant à l’activité physique, il est préférable de faire un peu d’exercice tous les jours, et le meilleur moment est tôt le matin. Quant à la consommation de boissons alcoolisées ou de médicaments susceptibles d’induire le sommeil, il est conseillé d’être modéré dans les jours précédant et suivant le changement d’heure. il en va de même pour les boissons caféinées (cola, café ou thé), afin d’éviter leur effet excitant.

D’autres conseils donnés par les experts sont qu’il n’est pas bon de se coucher affamé, mais pas non plus après un gros dîner, et si vous avez faim au milieu de la nuit, mangez quelque chose de léger comme un produit laitier pour éliminer cette sensation. Il faut absolument arrêter de grignoter le soir et entre les repas. Ce n’est jamais bon, mais encore moins les jours précédant et suivant le changement d’heure.

Dans certains cas, les bébés et les enfants plus âgés peuvent remarquer davantage le changement. Les nourrissons peuvent subir des modifications de leurs horaires d’alimentation. Et les enfants d’âge scolaire peuvent avoir plus de mal à se réveiller. Les personnes de plus de 50 ans, qui ont tendance à avoir plus de difficultés à dormir et à se réveiller plus souvent tôt, peuvent avoir besoin d’un peu plus de temps pour s’adapter aux changements.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttp://appel-aura-ecologie.fr
Passionné de technologie mais soucieux de l'environnement, Pascal écrit principalement sur ses sujets de prédilection tournant autour de l'écologie.

Articles connexes

La série “Willow” sur Disney+ montre clairement que la nostalgie a des limites

Le remake de "Willow" est un produit qui était pratiquement acquis d'avance, Disney ayant raclé le fond du...

Comment choisir des pneus d’hiver en 9 étapes !

Entre le 1er novembre et le 31 mars, il est obligatoire d'équiper son véhicule en pneus hiver ou...

5 questions pour évaluer votre propre intelligence émotionnelle

Lorsqu'il s'agit de travailler avec les autres, Marcel Schwantes pense que l'intelligence émotionnelle (QE) est essentielle, que nous...

Pas de diesel, pas d’essence, pas d’électrique – le seul moteur que vous devez choisir pour faire un achat plus judicieux

Aujourd'hui, le nombre de décisions que les conducteurs doivent prendre avant d'acheter une nouvelle voiture a considérablement augmenté,...