AccueilTransportAvec ses 4,3 litres aux 100 km et son moteur Toyota, c'est...

Avec ses 4,3 litres aux 100 km et son moteur Toyota, c’est le SUV qui consomme le moins

L'un des aspects les plus importants lors de l'achat d'une nouvelle voiture est sa consommation de carburant et, à une époque où les carrosseries de type SUV règnent en maître dans le tableau des ventes, ce modèle est celui qui affiche les meilleurs chiffres.

Publié le:

Le Kia Niro hybride est le plus économe en carburant de tous les SUV vendus en France. Situé à un dixième de seconde derrière la Toyota Yaris Cross, le véhicule coréen offre beaucoup plus d’espace intérieur et un intérieur plus élaboré, mais tant en termes d’efficacité que de qualité intérieure, le Niro vient de perdre la position avantageuse qu’il avait sur le petit SUV hybride de Toyota.

Avec le lancement du Lexus LBX en France et la confirmation de sa gamme et de ses prix pour notre pays, la plage de consommation homologuée de toutes ses versions a également été confirmée, révélant qu’il s’agit du SUV en vente avec la plus faible consommation de carburant. Il s’agit du SUV en vente en France qui consomme le moins, avec seulement un dixième de point de différence, comme c’était le cas avec la Yaris Cross et le Niro.

Le Lexus LBX n’est pas abordable, mais c’est un succès potentiel.

Ce n’est pas un véhicule abordable, mais c’est un succès potentiel.

La marque doit encore détailler la structure de sa gamme pour l’Espagne et les données d’homologation de chaque version, mais, avec une plage de consommation commençant à 4,3 litres aux 100 kilomètres, le nouveau LBX a gagné la bataille de l’efficacité face au Kia Niro et à la Toyota Yaris Cross, qui affichent respectivement 4,4 et 4,5 litres dans leurs versions les plus frugales.

On peut supposer que la version qui permet au LBX d’atteindre cette remarquable consommation est la variante la plus simple de sa gamme, la plus basique, dont le prix en Espagne est de 32 900 euros.

Techniquement, le Lexus LBX est basée sur la Toyota Yaris Cross

Techniquement, elle est basée sur la Toyota Yaris Cross, tant sur le plan structurel que mécanique.

La clé de l’efficacité du LBX réside dans son groupe motopropulseur. Il s’agit d’un moteur à trois cylindres de 1,5 litre qui, associé à un moteur électrique, produit 136 ch. Il s’agit du même système que celui utilisé dans la Toyota Yaris Cross, tant dans sa version 120H que dans la variante récemment introduite et remaniée. Dans tous les cas, la LBX est plus puissante et plus économe en carburant. Au-delà de la consommation, les performances du LBX sont marquées par une accélération de l’arrêt à 100 kilomètres par heure en 9,4 secondes.

En termes de concept, il s’agit d’un SUV du segment B, qui rivalise donc avec des modèles tels que le Hyundai Kona hybride, le Kia Niro HEV déjà cité, mais aussi le Honda HR-V, qui est vraiment le seul à pouvoir le concurrencer en termes de motorisation et de qualité intérieure.

L’un de ses meilleurs atouts est la grande qualité de son intérieur, tant au niveau des matériaux que de l’assemblage des pièces.

L’un de ses meilleurs atouts est la grande qualité de son intérieur.

Il s’agit donc d’un SUV aux dimensions compactes, encore plus qu’à l’accoutumée dans son segment. Il mesure 4,19 mètres de long et offre un volume de coffre de 320 litres, soit moins que la Yaris Cross, le Kia Niro et le Hyundai Kona. Ces deux derniers ont des volumes de coffre plus importants, dépassant allègrement les 400 litres.

Ce n’est pas un modèle abordable – à 34 300 euros, il se situe dans le haut du segment des B-SUV – mais comme il est le seul de la catégorie à appartenir à une marque haut de gamme et à utiliser un groupe motopropulseur hybride conventionnel, il est promis à un grand succès. C’est aussi la façon la moins chère de posséder une Lexus. Les autres versions s’échelonnent de 34 300 à 37 800 euros.

Pascal Dalibard
Pascal Dalibardhttps://appel-aura-ecologie.fr
Pascal est un passionné de technologie qui s'intéresse de près aux dernières innovations dans le domaine de la téléphonie mobile et des gadgets. Il est convaincu que la technologie peut changer le monde de manière positive, mais il est également soucieux de l'impact environnemental de ces produits.

Articles connexes

Des voitures solaires qui se rechargent en roulant : cette usine allemande a réalisé l’impossible

De plus en plus de constructeurs automobiles cherchent à rendre l'utilisation des véhicules durable, la première alternative étant...

Le potentiel inconnu de Waze – une fonctionnalité surprenante que Google Maps ne possède pas

Waze pourrait être considéré comme la meilleure alternative à Google Maps pour planifier un itinéraire spécifique en voiture....

Audi Q7 2025 : le SUV pionnier d’Ingolstadt, plus high-tech que jamais

Au milieu d'une période de rénovations majeures au sein d'Audi, c'est maintenant au tour de son plus grand...

Wagoneer S: Jeep lance son premier SUV tout-électrique

Jeep a officiellement annoncé son premier SUV entièrement électrique pour le marché américain, le Wagoneer S, qui arrivera...