AccueilConsommationLes lunettes et les filtres anti-lumière bleue des verres correcteurs sont-ils vraiment...

Les lunettes et les filtres anti-lumière bleue des verres correcteurs sont-ils vraiment utiles ?

Dans notre vie quotidienne, l’utilisation généralisée des ordinateurs, des mobiles et des tablettes a conduit de nombreux utilisateurs à souffrir de fatigue visuelle due à une exposition prolongée aux écrans et à la lumière bleue.

Si vous passez beaucoup de temps devant l’écran de votre ordinateur ou de votre téléphone portable, vous risquez de développer à terme une fatigue oculaire, également appelée asthénopie numérique.

Cette affection désigne la fatigue et l’inconfort oculaires résultant d’une exposition prolongée aux écrans numériques. Les symptômes sont multiples : sécheresse oculaire, irritation, rougeur, vision floue et fatigue générale.

Selon des études, la principale cause de la fatigue oculaire est attribuée à la pression supplémentaire exercée sur les yeux lors de la mise au point et du traitement des contenus numériques, ainsi qu’à l’exposition prolongée à la lumière bleue émise par ces écrans.

Il existe plusieurs remèdes pour soulager cette condition, notamment faire des pauses fréquentes, cligner régulièrement des yeux, ajuster la luminosité de l’écran, entre autres. Il existe cependant d’autres solutions, comme les filtres de lumière bleue dans les lunettes de vue et les lunettes spéciales pour la lumière bleue, mais sont-elles vraiment efficaces ?

Le véritable danger de la lumière bleue et ses effets sur les yeux

 

La lumière bleue a une longueur d’onde courte et une énergie élevée, ce qui la rend particulièrement intense. Une exposition prolongée à cette lumière émise par les appareils électroniques peut avoir des effets sur la santé des yeux.

En outre, elle peut affecter le sommeil, provoquer une fatigue visuelle et contribuer à la détérioration à long terme de la santé oculaire. Le Dr Robert C. Layman, ancien président de l’Association américaine d’optométrie, a déclaré ce qui suit :

Nos yeux n’ont pas été conçus pour utiliser des ordinateurs et des appareils numériques, surtout pendant de longues périodes. Par conséquent, de nombreuses personnes qui passent de longues heures à lire ou à travailler sur des écrans éprouvent une gêne oculaire et des problèmes de vision.

L’utilisation d’un téléphone portable, d’une tablette ou d’un ordinateur portable avant de se coucher peut perturber le cycle du sommeil en raison de l’exposition à la lumière bleue, ce qui peut avoir une incidence négative sur la qualité de la vision au fil du temps.

Selon l’American Macular Degeneration Foundation (AMDF), les recherches disponibles montrent que les cellules rétiniennes sont endommagées à partir d’une exposition de 3 microwatts, alors que les écrans des appareils émettent environ 1 microwatt de lumière.

Bien qu’il n’ait pas été prouvé de manière concluante que la lumière bleue des appareils électroniques présente le même risque pour la santé oculaire que la lumière bleue du soleil, il est suggéré que des niveaux d’exposition plus élevés pourraient avoir des effets néfastes.

Les filtres et les lunettes anti-lumière bleue sont-ils vraiment utiles ?

Pour lutter contre la fatigue visuelle due au numérique, les lunettes anti-lumière bleue sont apparues comme une solution possible pour atténuer les symptômes. Les opticiens eux-mêmes proposent d’intégrer ce filtre dans les lunettes de prescription moyennant un supplément de prix considérable.

Toutefois, l’efficacité de ces filtres et lunettes anti-lumière bleue n’a pas encore été scientifiquement prouvée. Certains utilisateurs qui ont acheté leurs lunettes anti-lumière bleue font état d’une réduction de la fatigue visuelle et d’une amélioration du confort lors de l’utilisation d’appareils électroniques, mais il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques pour étayer ces avantages.

Pourquoi le fait de plisser les yeux nous aide-t-il à mieux voir ?

Les experts affirment que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre l’impact de la lumière bleue sur la fatigue oculaire et pour déterminer si des lunettes spécifiques offrent réellement des avantages significatifs ou même si elles peuvent être nocives, sans que l’on puisse affirmer quoi que ce soit.

Si vous ressentez une fatigue oculaire, des rougeurs ou une vision floue, il est conseillé de faire des pauses régulières, d’ajuster les paramètres de luminosité de votre téléphone ou de votre ordinateur et de maintenir une bonne posture lorsque vous les utilisez. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un ophtalmologue.

 

Stéphane Bourgeois
Stéphane Bourgeois
Stéphane a commencé à écrire il y a quelques années, explorant des sujets tels que les dernières technologies numériques, l'impact environnemental des industries et les dernières découvertes scientifiques. Son objectif est de partager des informations claires et accessibles pour aider les lecteurs à mieux comprendre le monde qui les entoure.

Top Infos

Coups de cœur