Le Japon développe le premier dispositif 6G au monde, offrant des vitesses de transmission de données 20 fois plus rapides que le 5G

Date:

Voici le premier dispositif 6G au monde, 20 fois plus rapide que le 5G, développé par des entreprises technologiques japonaises. Cet appareil révolutionnaire pourrait changer la donne en matière de connectivité et de communication sans fil, en offrant des vitesses de transmission de données ultra-rapides pour une nouvelle ère de connectivité.

Un consortium de quatre géants technologiques japonais, NTT DOCOMO, INC., NTT Corporation, NEC Corporation et Fujitsu Limited, a récemment annoncé le développement d’un dispositif sans fil de pointe capable de transmettre des données à une vitesse ultra-rapide de 100 gigabits par seconde (Gbps) dans les bandes sub-subterahercios de 100 GHz et 300 GHz. Cette avancée technologique majeure est un pas significatif vers la mise en œuvre de la technologie 6G, promettant des vitesses de transmission environ 20 fois supérieures à celles des rédes 5G actuelles.

La 6G, une révolution dans les réseaux sans fil

L’ère de la 6G s’annonce comme une révolution dans les réseaux sans fil, avec des applications allant de la transmission vidéo en ultra haute définition au contrôle en temps réel des véhicules autonomes. En exploitant la large bande passante disponible dans la bande subterahercios de 100 à 300 GHz, la 6G pourrait répondre aux demandes croissantes de communication avec une capacité et une vitesse sans précédent.

Développements techniques et contributions de l’entreprise :

  1. DOCOMO : Développement d’un équipement de transmission sans fil atteignant 100 Gbps à une distance allant jusqu’à 100 mètres dans la bande 100 GHz.
  2. NTT : Création d’un appareil sans fil de pointe capable de transmettre 100 Gbps par canal sur une distance de 100 mètres dans la bande 300 GHz.
  3. NEC : Développement d’une antenne réseau active multiéléments avec plus de 100 éléments d’antenne, optimisée pour la bande 100 GHz.
  4. Fujitsu : Il a atteint le rendement énergétique le plus élevé au monde dans un amplificateur haute performance dans les bandes 100 GHz et 300 GHz, facilitant l’extension de la portée de communication et la réduction de la consommation d’énergie.

Chacune des quatre entreprises a apporté sa contribution au développement de cette technologie de pointe. DOCOMO a développé des équipements de transmission sans fil capables d’atteindre 100 Gbps à une distance allant jusqu’à 100 mètres dans la bande de 100 GHz. NTT a créé un dispositif sans fil de pointe capable de transmettre 100 Gbps par canal à une distance de 100 mètres dans la bande de 300 GHz. NEC a développé une antenne à réseau de phase active multielement avec plus de 100 éléments d’antenne, optimisée pour la bande de 100 GHz. Enfin, Fujitsu a réalisé l’efficacité de puissance la plus élevée au monde dans un amplificateur haute performance dans les bandes de 100 GHz et 300 GHz, facilitant ainsi l’extension de la portée de communication et la réduction de la consommation d’énergie.

Défis et avenir de la 6G

Bien que les progrès réalisés soient impressionnants, la transition vers les fréquences subterahercios de la 6G présente des défis significatifs, notamment la nécessité de développer des dispositifs sans fil entièrement nouveaux et la détermination des exigences de performance spécifiques pour ces dispositifs. Les développements actuels marquent le début d’un processus de recherche et développement extensif qui continuera de façonner les normes de la 6G.

Collaboration et normes futures

Les quatre entreprises continueront de collaborer étroitement, en tirant parti de leurs forces respectives dans diverses initiatives pour contribuer à la normalisation de la 6G. Cet effort collectif ne vise pas seulement à transformer les capacités de communication sans fil, mais aussi à soutenir un avenir plus connecté et durable.

Le développement de ces technologies n’est pas seulement un témoignage de l’ingéniosité humaine, mais aussi une étape importante dans la recherche de solutions durables et efficaces dans l’utilisation des ressources. En étendant les possibilités des télécommunications, ces avancées pourraient jouer un rôle crucial dans l’atténuation des impacts environnementaux et le soutien à la durabilité mondiale, en ligne avec les objectifs d’un public intéressé par l’écologie et la durabilité.

Stéphane Bourgeois
Stéphane Bourgeois
Stéphane a commencé à écrire il y a quelques années, explorant des sujets tels que les dernières technologies numériques, l'impact environnemental des industries et les dernières découvertes scientifiques. Son objectif est de partager des informations claires et accessibles pour aider les lecteurs à mieux comprendre le monde qui les entoure.

Articles connexes

Les véhicules électriques freinent la croissance de la demande d’essence : un changement majeur en vue

Selon un récent rapport de la consultante Wood Mackenzie, la demande de gasoline devrait augmenter d'environ 340 000...

Prix du gaz : nouvelle hausse des factures en juin 2024

Les consommateurs de gaz en France doivent se préparer à une nouvelle hausse des prix en juin 2024....

Découvrez le top des smartphones 2024 : Les modèles qui redéfinissent la technologie mobile!

Le monde de la téléphonie mobile évolue à grands pas et chaque année, la concurrence entre les marques...

Éliminez les bugs de votre Google Pixel : Méthodes efficaces pour une meilleure utilisation

Les téléphones Google ont la particularité d'avoir une version d'Android plus propre que le reste des marques, car...