AccueilÉnergieStation de recharge rapide New Me Energy capable de produire 4000 kWh...

Station de recharge rapide New Me Energy capable de produire 4000 kWh et recharge en un temps record à partir de bioéthanol

Me Energy du Brandebourg révolutionne la recharge avec sa station 'Rapid Charger' : Autonomie grâce au bioéthanol, capacité de stockage élevée, soutien au réseau électrique, et un plaidoyer pour une réglementation plus flexible en faveur des énergies vertes."

Publié le:

La start-up innovante Me Energy, basée dans le Brandebourg, a lancé une station de recharge rapide, appelée Rapid Charger, qui a la particularité de produire sa propre électricité à partir de bioéthanol. Cette caractéristique la rend totalement autonome, sans qu’il soit nécessaire de la connecter au réseau électrique. De plus, ce processus garantit la neutralité en termes de CO2, puisque le dioxyde de carbone libéré lors de la production de bioéthanol est équivalent à celui consommé lors de sa conversion en électricité.

Batteries de plus grande capacité

Les stations de recharge traditionnelles sont équipées de batteries qui servent de stockage temporaire de l’énergie. Ces batteries ont une capacité comprise entre 60 et 200 kWh, ce qui équivaut à trois à sept charges complètes.

La station de recharge rapide de Me Energy, en revanche, promet d’offrir une capacité impressionnante de 4 000 kWh, soit l’équivalent de 60 à 140 charges complètes. Mieux encore, elle peut être rechargée en cinq minutes seulement.

Station de recharge rapide New Me Energy capable de produire 4000 kWh

Polyvalence et soutien au réseau électrique

Alexander Sohl, PDG de Me Energy, souligne qu’il existe déjà des projets dans lesquels les batteries de ces stations réinjectent de l’énergie dans le réseau, soulageant ainsi le système électrique.

En outre, le chargeur rapide ne sert pas uniquement à recharger les véhicules : en cas de coupure de courant, il pourrait alimenter les réseaux locaux. Avec une puissance de 150 kW, il est capable d’alimenter une cinquantaine de foyers pendant 24 heures. Toutefois, son utilisation est actuellement limitée aux bâtiments individuels en raison des réglementations en vigueur.

Défis juridiques et potentiel inexploité

M. Sohl souligne que les réglementations actuelles établissent une distinction claire entre les générateurs d’électricité autonomes et les générateurs connectés au réseau, ce qui représente un gaspillage de potentiel. Il préconise des mesures incitatives qui encouragent l’intégration de ces solutions, plutôt que de les pénaliser par des tarifs et des taxes.

Station de recharge rapide New Me Energy capable de produire 4000 kWh

Garantir l’énergie verte

Le fondateur de Me Energy souligne l’importance de veiller à ce que seule l’énergie verte soit utilisée. Pendant les mois d’hiver, de nombreuses sources d’énergie verte ne sont pas disponibles, ce qui affecte les stations de recharge traditionnelles et leurs batteries. En 2022, en moyenne, 432 g de CO₂ ont été émis pour chaque kWh produit, et les batteries ont augmenté ce chiffre de 20 % en raison des pertes. Cependant, des solutions autonomes telles que celle proposée par Me Energy assurent un approvisionnement constant en énergie verte à tout moment de l’année.

Rapid Charger 150 - die netzautarke Schnellladestation für jeden Ort

Bioéthanol : une alternative écologique

Le bioéthanol réduit les émissions de CO₂ de 97 % par rapport aux combustibles fossiles et de 95 % par rapport à l’électricité conventionnelle. En outre, cette source d’énergie est conforme à la réglementation EEG 2023 et permet de participer à l’échange de certificats. Étonnamment, la production d’électricité à partir d’éthanol est encore plus respectueuse de l’environnement que l’utilisation de panneaux solaires.

Plus d’informations:  meenergy.earth

Stéphane Bourgeois
Stéphane Bourgeois
Stéphane a commencé à écrire il y a quelques années, explorant des sujets tels que les dernières technologies numériques, l'impact environnemental des industries et les dernières découvertes scientifiques. Son objectif est de partager des informations claires et accessibles pour aider les lecteurs à mieux comprendre le monde qui les entoure.

Articles connexes

L’hydrogène fournira jusqu’à 26 % de la demande d’énergie finale de l’UE en 2050, mais il est peu probable qu’il soit utilisé pour les...

L'hydrogène électrique jouera un rôle essentiel dans la décarbonisation de l'Europe, mais les décideurs politiques ne devraient l'utiliser...

Des voitures solaires qui se rechargent en roulant : cette usine allemande a réalisé l’impossible

De plus en plus de constructeurs automobiles cherchent à rendre l'utilisation des véhicules durable, la première alternative étant...

Les panneaux solaires, un outil inattendu contre la sécheresse : révolution climatique en cours

Après tant d'années d'utilisation des panneaux solaires, nous avons découvert qu'ils étaient capables de faire quelque chose avec...

Le moteur à hydrogène révolutionnaire de Hyundai-Kia ne produit aucune émission : il ne pollue pas et n’émet pas de particules

Le stockage de l'hydrogène dans un réservoir pressurisé pour alimenter la pile à combustible d'un véhicule électrique est...